Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Défense UE (droit doctrine politique)
Vendredi 1 octobre 5 01 /10 /Oct 19:30

Bruxelles2 - le premier web francophone consacré intégralement à la Diplomatie européenne et l'Europe de la Sécurité et de la Défense - a migré ! 

www.bruxelles2.eu

Changez vos bookmarks, vos blogrolls, vos préférences,votre fil RSS...

Avec près de 2000 articles et pages, rédigés en deux ans, Bruxelles2 a décidé de franchir un nouveau cap. Nous avons donc adopté la technologie WordPress, plus complexe mais aussi plus ouverte, qui va nous permettre d'inclure de nouveaux outils, avec un site un peu mieux agencé et structuré (je l'espère).

Vous retrouverez bien entendu nos analyses, nos reportages, nos commentaires mais aussi davantage d'actualités, de textes de référence. Et de nouveaux développements. Je remercie la plate-forme de nous avoir accueilli et mis à disposition cet outil.

A tout de suite... de l'autre coté de la rue !


Abonnés newsletter : certains d'entre vous reçoivent déjà un mail pour les nouveaux articles. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez vous réinscrire sur le nouveau site (en haut de la page à droite).

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde
Lundi 20 septembre 1 20 /09 /Sep 22:56

  Vous n'avez peut-être pas mis à jour tous vos signets ou n'avez pas encore réintroduit votre adresse pour recevoir les articles par email sur le nouveau site (case à droite). Ne tardez pas ! En attendant voici la liste des derniers articles parus.

 

L’assistance peu visible de l’UE au Pakistan

Le Parlement convoque 5 nouveaux ambassadeurs pour les auditionner

A l’est, les armées retrouvent le chemin de la coopération

La seule coopération structurée permanente : l’armée européenne ?

Pourquoi un militaire a le spleen dans l’UE ?

Visite chinoise au quartier général d’EUNAVFOR

L’UE s’inquiète du sort de prisonniers politiques en Erythrée

Le HMS Carlskrona de retour dans Atalanta avec un nouvel équipage

Un groupe pirates démantelé près des côtes somaliennes

Un Finlandais prend le relais d’un Français comme chef-adjoint d’EUMM Georgia

Université d’été de la Défense, une « vraiment » bonne idée à renouveler

Une mission européenne « sécurité » au Sahel ? On y réfléchit…

La mission Eupol Copps attend ses renforts… impatiemment

Les Roms : un sujet de la politique étrangère… eh oui !

Où logera le futur service diplomatique ? Et la réponse est …

Ambassadeurs de l’UE : « the Best people for the right jobs » dit C. Ashton

Les nouveaux ambassadeurs de l’UE. Et les nommés sont…

Un Awacs de nouveau de permanence pour Atalanta

L’amiral Païtard n’entend que d’une seule oreille… Il n’est pas le seul !

Echec à l’ONU pour la diplomatie européenne

Surobi, première étape d’un retrait français d’Afghanistan ?

Hervé Morin relance la bataille du QG européen d’opérations

France, Royaume-Uni et Etats-Unis bien décidés à faire dégrossir l’OTAN

Les 27 tentent de mettre un peu d’ordre leur politique extérieure

Cathy va recevoir un mandat des « 27″ pour négocier avec l’OTAN

Entretien avec Victor Ozerov: la voix particulière de la Russie se fait entendre

Toucher l’Airbus A400M, en vrai, c’est possible…

Informelle défense de Gand : une réunion centrée sur les capacités

L’Economique ou le Politique comme vecteur de la politique extérieure ?

Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde
Dimanche 12 septembre 7 12 /09 /Sep 20:45
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Défense UE (droit doctrine politique)
Mercredi 1 septembre 3 01 /09 /Sep 17:24

Vous rentrez de vacances, reposé, serein. Bref d’attaque… En quelques lignes, voici les principales infos que ce blog a traité et qui vous permettront de refaire en quelques minutes le point sur quelques dossiers.

Le service européen d’action extérieur est lancé. Après le vote du Parlement européen, et l’adoption formelle par les 27 ministres des Affaires étrangères, fin juillet, le premier texte fondant le service a été publié (ici). Un nouvel organigramme a été mis en circulation (en exclusivité sur ce blog). La bataille pour les postes est désormais plus qu’engagée. Les premiers noms du « Top ten » du service diplomatique. A titre provisoire, les représentants spéciaux ont été prolongés, mais certains restent sur la sellette, ne voyant leur mandat que prolongé pour six mois. Quant à l’UE, elle a passé vaillamment  le cap du demi-milliard d’habitants. Ce qui a quelques significations.

Dans le Golfe d’Aden, les pirates commencent à reprendre le dessus avec quelques prises: le MV Suez et le MV Syrian Star relâché peu après. Les Suédois ont passé le relais aux Français du De Grasse, dirigés par le Contre-Amiral Coindreau. Et une nouvelle rotation de navires et d’avions s’amorce (Les forces européennes anti-piraterie déployées dans le Golfe). A l’ONU s’amorce, plus concrètement maintenant, un débat sur les différentes options pour mettre en place un tribunal international ou régional pour juger les pirates. Jack Lang a été nommé conseiller spécial sur la piraterie du secrétaire général de l’ONU. A signaler que l’Ile Maurice dit Oui à la poursuite en justice de pirates suspects arrêtés par les Européens. L’accord devrait être paraphé en octobre lors d’un nouveau déplacement de la Haute représentante dans la région.

En Somalie, la situation reste difficile. Les milices El Shabab menacent toujours Mogadiscio. Lire : l’odeur de la poudre. L’Ouganda, très engagé dans ce pays (donnant l’essentiel des troupes de l’Amisom et accueillant la formation de la future armée somalienne) a d’ailleurs été frappé par un double attentat sanglant à la mi-juillet. L’Ouganda qui a signé le SOMA avec l’ambassadeur de l’UE.

En Afghanistan, les Néerlandais ont commencé de façon significative leur retrait tandis que la publication de documents confidentiels par Wikileaks aura un effet sans plus durable que d’aucuns veulent le dire. Un nouveau chef de mission a été nommé à EUPOL : le Finlandais Savolainen

Au Kosovo, l’avis de la Cour internationale de Justice qui valide la procédure d’indépendance clarifie somme toute la donne. Tandis que la mission européenne « EULEX » (Etat de droit) a trouvé son rythme de croisière et les premières enquêtes commencent à déboucher. Lire: Ménage d’été au Kosovo. Un nouveau chef a été nommé : le Général Bout de Marnhac

La Russie a fêté à sa manière le 2e anniversaire de la guerre avec la Géorgie en annonçant sa volonté de déployer des missiles S300 dans les 2 provinces sécessionnistes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud. L’UE pointe du (petit) doigt la Russie pour n’avoir toujours pas respecté les accords en six points e 2008. Quant à la mission EUMM Georgia, elle est prolongée d’un an, jusqu’à septembre 2011.

En Guinée-Bissau, les 27 ont décidé de mettre fin prématurément à la mission EUSSR, le pouvoir n’acceptant pas certaines règles démocratiques.

Au Congo, n’ayez crainte, rien de changé, Les violences sexuelles continuent.

Les incendies à Moscou ou les inondations au Pakistan ont montré que l’UE n’était pas encore très réactive face aux crises (Le Berlaymont, en vacances, regarde Moscou brûler). Même si la commissaire Georgieva affiche sa détermination, par exemple pour accélerer le déblocage des fonds dans l’UE, et que la « machine » européenne fonctionne, encore une fois l’UE a eu un « retard à l’allumage » préjudiciable pour son poids politique. L’UE est ainsi allée en ordre dispersé en Russie (six pays ont envoyé des moyens, L’aide internationale à la Russie). Le PPE inquiet a d’ailleurs interpellé la Commission. Face aux inondations au Pakistan, cette discrétion a provoqué un échange de lettres aigre-doux entre Sarkozy (Quand Nicolas remonte les bretelles à José-Manuel) et Barroso (José-Manuel prend, à son tour, la plume).

Ce n’est d’ailleurs pas le seul échange de lettres entre Paris et Bruxelles. La France a « titillé » la Commission avec forces échanges de mots doux, au sens propre comme au figuré, sur le Pakistan, le Cas Sakineh ou la présence de l’UE dans les négociations de paix au Moyen-Orient (échange de lettres entre Cathy et ce « cher Bernard »).

A noter d’ailleurs que la réserve d’aide humanitaire européenne est bientôt à sec

En cette période de rentrée, l’heure sera à la ceinture budgétaire. Les Britanniques vont recevoir bientôt leur feuille de route. L’armée britannique se prépare à une sacrée raclée budgétaire. Ce ne seront pas les seuls…

Du coté de la représentation militaire française, une nouvelle tête a fait son apparition, le vice-amiral d’escadre Xavier Paitard venu du cabinet de Hervé Morin, le ministre de la Défense (lire : Un pilote de chasse à la représentation militaire française).

Enfin, last but not least, ce blog s’est offert un lifting avec un nouveau site (mettez vos bookmarks à jour et n’oubliez pas de vous inscrire ou réinscrire à la newsletter, si ce n’est déjà fait !). Sans oublier – dernière nouveauté – les dessins satyriques de Samuel qui offrent un coup d’oeil rafraichissant sur l’actualité (en général en fin de semaine, allez voir)

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
Lundi 23 août 1 23 /08 /Août 21:42

Nous avons désormais un chiffre officiel pour les arrestations de pirates et leur traduction en justice. Un chiffre qui correspond – à peu de choses près au bilan que j’avais publié (nos méthodes sont différentes). Mais, surtout, nous avons un chiffre des suspects d’actes de piraterie, appréhendés puis libérés. La suite ici

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
Dimanche 22 août 7 22 /08 /Août 08:37

ArrestPiratesDeGrasse4-Eunavfor100819.jpgLe navire amiral de l'opération européenne anti-piraterie De Grasse a débusqué un nouveau skiff suspect dans le Golfe d'Aden, le 19 août au soir, annonce le QG d'Atalanta. C'est un avion de patrouille maritime japonais qui a donné l'alerte, ayant reperé un dhow et un skiff à proximité dans le couloir international (IRTC). Celui-ci était à environ 50 miles nautiques.

La suite ici

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Le dessin
Vendredi 20 août 5 20 /08 /Août 17:45

  chasse-croise-1-copie-1.jpeg

Les Néerlandais ont remis symboliquement, le 19 août, la clé de Kamp Holland aux forces de la coalition. Ce sont les Australiens et les Américains qui vont prendre le relais. Avec un grand nettoyage à la clé. Les néerlandais sont à pied d'oeuvre pour livrer le camp "propre" explique le commandant adjoint du camp néerlandais, le colonel Jurgen van der Biezen. Cette remise de clé est une nouvelle étape dans la décision prise par le gouvernement des Pays-Bas de se retirer d'Afghanistan, retrait entamé fin juillet et qui devrait s'étaler jusqu'à l'hiver.

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Secours - Sécurité Civile
Vendredi 20 août 5 20 /08 /Août 12:07

(Bruxelles2) Les différentes crises dans le monde ont épuisé la "réserve opérationnelle d'urgence" que l'UE dispose pour l'aide humanitaire. Dotée de 120 millions d'euros (15% du budget de l'aide humanitaire qui se monte à environ 800 millions d'euros), cette "réserve" a normalement été constituée pour ne pas dépenser tout en début d'année. Mais les crises récentes au Niger, en Somalie, au Pakistan dernièrement l'ont épuisé. Et il ne reste, selon mes informations, qu'à peine quelques millions d'euros. Maintenant il va falloir regarnir cette réserve. Et vite. L'argent sera puisé dans des lignes non utilisées du budget européen. Mais pour cela, il faut un accord du Parlement européen et des Etats membres. Espérons que ceux qui ont crié haro sur l'Union européenne sauront utiliser cet "enthousiasme" pour joindre le geste à la parole.

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Balkans-Bosnie-Kosovo
Mercredi 18 août 3 18 /08 /Août 21:28

Les juges et policiers d’EULEX n’ont pas chômé cet été. Le mois de juillet a été particulièrement chargé pour les spécialistes européens de la lutte anti-corruption présents dans le jeune Etat indépendant et leurs homologues kosovars du SPRK. Quelques suspects de haut vol ont ainsi été la cible des hommes et femmes au brassard bleu et jaune. Résultat de plusieurs mois d’enquête. Du beau monde !

Un grand coup de filet anti-corruption

Un ancien secrétaire permanent du ministère de la Santé et son conseiller ont ainsi, été arrêtés, le 13 juillet, sous le coup d’une inculpation pour ... la suite ici

NB : Bruxelles2 se fait un lifting d'été et change de site. Alors pensez à mettre à jour vos bookmarks, liste de liens / blogroll et vos abonnements à la newsletter. Utilisez l'adresse: www.Bruxelles2.eu

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Secours - Sécurité Civile
Mercredi 18 août 3 18 /08 /Août 16:03

Après la députée grecque Rodi Kratsa, la semaine dernière, c’est au tour aujourd’hui de son collègue français de l’UMP, Gaston Franco, de s’interroger publiquement sur l’efficacité européenne face aux incendies en Russie. «Au-delà de la bonne volonté de certains états membres, que fait l’Union européenne dans son ensemble alors que la Russie s’asphyxie lentement? Elle est terriblement absente pour l’instant» constate-t-il. « A l’heure où la diplomatie européenne se structure avec la création du service d’action extérieure, la tragédie du moment sonne l’heure de vérité pour les actions de solidarité internationale de l’UE vis-à-vis de son voisinage direct. La Russie est un partenaire stratégique de premier plan qui mérite un geste politique fort de notre part : nous devons la convaincre d’accepter notre aide et, pour cela, nous devons être en mesure de répondre sans tarder à l’ampleur de ses besoins » Et pour le député européen, il n’y a pas d’autre moyen. « Cette catastrophe démontre à nouveau la nécessité pour l’UE de disposer d’une force commune de protection civile capable d’être projetée sur des théâtres d’actions extérieurs ».

NB : Gaston Franco est élu du sud-est, maire de Saint-Marin Vésubie et membre de la garde rapprochée de Christian Estrosi (aujourd’hui ministre de l’Industrie) quand il était maire de Nice. Il connaît bien la problématique des forêts (et de ses feux) pour avoir présidé l’association des communes forestières ainsi que le parc national du Mercantour. Au Parlement européen, il siège aux commissions Industrie et Environnement

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
Mercredi 18 août 3 18 /08 /Août 08:08

Arrestations de suspects dans le Golfe d'Aden. crédit : EUNAVFOR / Marine nationale

Les marins de la frégate De Grasse n’auront pas vraiment eu le temps de fêter le nouveau statut de navire-amiral de la force européenne anti-piraterie EUNAVFOR. C’est l’hélicoptère du navire danois Esbern Snare de la flotte de l’OTAN (CTF 508) qui les a alertés de la présence d’un navire suspect, avec échelle à bord et de nombreux fûts d’essence, dans cette partie orientale du Golfe d’Aden. Il n’a cependant pas pu intervenir. Et c’est l’hélicoptère de la frégate italienne Libeccio qui a pris le relais, pour tenter de stopper les suspects. Ceux-ci se sont entêtés, malgré trois tirs de sommation. Le De Grasse a, à son tour, envoyé, son hélicoptère et surtout ses équipes de « visite » qui ont appréhendé les pirates et saisi le matériel. Il sera difficile de traduire ces suspects en justice, aucun flagrant délit ne pouvant leur être imputé.

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Europe pouvoir - Traité de Lisbonne
Mardi 17 août 2 17 /08 /Août 19:09

Le fameux sommet avec les Etats-Unis, décommandé sous la présidence espagnole par l’administration Obama aura bien lieu, en novembre (le 20 novembre), à… Lisbonne ! Ce sera le premier tenu sous le nouveau format du Traité européen. Le président du Conseil européen Herman Van Rompuy et son homologue de la Commission, José-Manuel Barroso, viennent de le confirmer officiellement. Mais il faut remarquer que Cathy Ashton, la Haute représentante de l’UE pourtant chargée de la politique étrangère, ne fait pas partie des « puissances invitantes ».

Le président Obama et tous les chefs de gouvernement (ou d’Etat) de l’UE faisant le déplacement pour le sommet de l’OTAN, c’est plus pratique pour tout le monde… « Le lien transatlantique est unique » insiste le « duo » présidentiel dans ses idéaux de démocratie et de droits de l’homme, de lutte contre le terrorisme et de prévention de la prolifération des armes de destruction massive ». Les sujets de friction ne manquent pas, à commencer par les aides à l’industrie aéronautique (un cessez-le-feu à l’OMC sera-t-il proclamé entre Airbus et Boeing) et le difficile accord sur les échanges de données. Les sujets où la relation peut s’approfondir sont encore plus nombreux, à commencer par le sort de l’Afghanistan-Pakistan, où on ne sait plus trop quelle stratégie est poursuivie par les Américains, ou le processus de paix au Moyen-Orient. Sans compter les questions économiques comme la régulation financière, l’aide aux banques, le relèvement des déficits…

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Secours - Sécurité Civile
Mardi 17 août 2 17 /08 /Août 16:14

La réponse du loup à la bergère (ou le contraire, c’est selon) n’a pas tardé. Après la missive, un tantinet comminatoire de Nicolas Sarkozy à la Commission européenne, voici la réponse du président de la Commission qui se défend de toute lenteur. « Le drame du Pakistan nous touche tous » écrit-il. Puis, piqué au vif, il argumente : « la Commission européenne a été la première à réagir (le 30 juillet), et à augmenter (le 11 août), les fonds alloués au Pakistan, (…) mes services ont travaillé d’arrache-pied (…). Les services de la DG Echo (Office d’aide humanitaire) sont en en train de démontrer leur professionnalisme et leur efficacité à répondre aux grandes crises humanitaires« . Voilà pour la défense (justifiée à mon sens) du travail européen. Mais le plus intéressant est dans l’annonce « d’un plan d’action en trois temps » qui reprend, en partie, les trois recommandations du président de la République français.

Un plan d’action pour le Pakistan

1° Une lettre conjointe Ashton – Georgieva (respectivement la Haute Représentante pour les Affaires étrangères et la commissaire à l’Aide humanitaire) va partir vers les Etats membres pour préciser les modalités de la coordination de l’aide humanitaire. C’est la DG Echo (qui inclut dorénavant le mécanisme de protection civile) qui prêtera son concours à la « coordination active » de toute initiative humanitaire ou d’assistance logistique.

2° L’augmentation des sommes allouées au Pakistan, « ce avant la fin du mois« .

3° Le suivi de la crise,  avec une « possible conférence des donateurs » pour le Pakistan. Ce point sera à l’ordre du jour du Gymnich, le conseil informel des ministres des Affaires étrangères, le 10 septembre.

La réflexion continue sur la sécurité civile

Sur l’idée d’une force européenne de protection civile, Barroso tempère le président français en lui rappelant la tiédeur (le mot est faible) qui avait accueili les propositions du rapport Barnier en 2006. « Un certain nombre d’Etat membres avait alors montré un enthousiasme plus que relatif à l’idée d’une structure européenne propre« . Mais, promet-il, après une réflexion « approfondie », et des consultations auprès d’Etats membres (la France a été consultée), menée par le duo Ashton – Georgieva, une proposition pour « une nouvelle politique » de réponse aux crises sera faite « très bientôt« , pour être discutée par les Ministres compétents.

C’est ce qui s’appelle un retour à l’envoyeur ! On ne m’ôtera cependant pas d’un doute : l’Europe ne réagit-elle pas encore, avec trop de lenteur, beaucoup de tiédeur, et peu d’audace, dans la réaction de crises ?

Dernier point, concernant l’utilisation des moyens militaires pour acheminer l’aide humanitaire, Barroso la salue mais avec des pincettes. Il ne peut même s’empêcher de montrer quelques doutes. C’est « utile« , dit-il, si « certains paramètres sont respectés« . « Il importe que l’utilisation de ces moyens n’expose pas les opérateurs humanitaires, qui ont déjà perdu nombre de leurs membres dans les zones de conflit pakistanaises, aux mêmes risques que ceux encourus par les militaires« . (NB : la journée de l’aide humanitaire se commémore ces jours-ci, le 19 août, jour de 2003 où 22 employés de l’ONU, dont son Représentant spécial en Irak, le Brésilien Sergio Vieira de Mello, sont morts dans un attentat à Bagdad).

Télécharger la lettre de Barroso à Sarkozy

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Secours - Sécurité Civile
Mardi 17 août 2 17 /08 /Août 10:10

C’est une lettre de Nicolas (Sarkozy) adressée à José-Manuel (Barroso) et rédigée durant le week-end du 15 août. Le ton est poli. Mais un rien comminatoire. « La mobilisation des Européens doit être totale » tonne le « Che » Nicolas. Certes l’Europe a déjà débloqué 40 millions d’euros en aide humanitaire, envoyé quelques équipes d’experts et activé son mécanisme de protection civile. Mais c’est bien peu aux yeux du président français. « L’Europe peut faire plus en s’engageant pour couvrir davantage encore les besoins humanitaires immédiats » (Nb : l’ONU a lancé un appel de 459 millions $ mais seul un quart a pu être rassemblé jusqu’ici). Et Sarkozy n’y va pas par quatre chemins. La France  est prête — explique-t-il — « à mobiliser des moyens logistiques militaires nationaux, aériens et navals, pour l’acheminement de l’aide internationale, dans le cadre de l’OTAN. »

Les 3 recommandations de Sarkozy

Ll’Europe doit se bouger les fesses… Sarkozy admoneste le président de la Commission: « Je compte sur vous (le président de la Commission) pour que l’Union européenne montre son unité et sa détermination et entraîne avec elle la communauté internationale pour empêcher un désastre humanitaire« . Et il lui trace la feuille de route : 1° renforcer l’aide humanitaire ; 2° prévoir dès maintenant le futur, la reconstruction, en mobilisant ses deux instruments financiers (l’Instrument de stabilité et l’Instrument de Coopération et Développement), 3°  Se doter d’une « véritable capacité européenne » de réaction à la crise. Haïti et les incendies en Russie (où la coordination européenne a été un tantinet défaillante) l’ont démontré, poursuit le président, il « faut tirer les conséquences de telles situations ».

  • En clair, Sarkozy remonte non seulement les bretelles au président de la Commission européenne mais aussi à la commissaire Georgieva, pour le moins absente ces jours-ci, ainsi qu’à la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères. Cathy Ashton continue à démontrer que si elle arrive à gérer la politique institutionnelle (l’adoption de la première décision sur le service diplomatique en est une preuve), qu’elle commence à pratiquer la diplomatie (l’implication à Gaza ou la négociation d’un accord de poursuite des pirates le prouve), elle a encore bien du mal à apprécier la gestion de crises. C’est ce qui manque encore à l’UE ! Sarkozy commet, cependant, un impair, à mon sens, mettre les moyens français à disposition de l’OTAN. C’est en contradiction avec le contenu et l’objectif de la lettre (renforcer l’Union européenne) et également avec ses engagements précédents (s’impliquer davantage dans l’OTAN pour renforcer l’Europe de la Défense). C’est un peu le contraire, ici…
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
Lundi 16 août 1 16 /08 /Août 16:12

Le contre-amiral Coindreau (à gauche) prend le relais de son homologue suédois Thornqvist (à droite) (crédit : Eunavfor)

Le navire amiral suédois qui commandait ces quatre derniers mois la force anti-pirates de l’UE a cédé le flambeau, ce week-end, à la frégate française De Grasse qui prend le relais jusqu’à décembre. Le commandement sera assuré par le Contre-Amiral Coindreau assisté du capitaine de vaisseau belge, Michel Hofman. (Les Français avaient promis aux Belges qui désiraient le commandement qu’ils auraient le poste de commandant adjoint de la force).

En cédant le gouvernail, le commandant suédois Jan Thörnqvist en a dressé le bilan : 250 pirates présumés appréhendés (précisons que, bien souvent, ils ont été libérés), 90.000 tonnes de fret humanitaires du Programme alimentaire mondial (PAM) acheminés à bon port en Somalie, lors de 11 escortes de navires. Les marins ont parcouru environ 142 000 miles nautiques, du sud de la mer Rouge, en passant par le golfe d’Aden et l’océan Indien jusqu’aux Seychelles. De la mi-avril à la mi-août, se sont ainsi relayés18 navires de guerre de sept pays différents et 8 avions de surveillance maritime de six pays.

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

nouveau site

Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Sans oublier le fil RSS... ou le fil Twitter

Brèves dépêches

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs du Justus Lipsius (Conseil de l'UE), du Charlemagne (Service européen d'action extérieur et DG Relex), du Berlaymont (Commission européenne & Haut Représentant), du Cortenbergh 150 (Etat-Major Militaire / Etat-Major civil), de la rue des Drapiers (Agence européenne de Défense), la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources. Pour m'écrire

 

Copyright

Les textes couverts par le copyright. C'est-à-dire : vous pouvez les lire à loisir. La citation de certains extraits (dans des travaux universitaires, par exemple) est possible en mentionnant la source "Bruxelles2" (ou sur d'autres sites en mentionnant expressement le lien). En revanche, toute reproduction ou utilisation sur d'autres supports (online, écrit, agences de presse, etc.) est interdite. Dans le doute, demandez-moi. Merci

Recherche

Traduction Google


drapeau-anglais.png  

Recommander

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés