Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 16:21
C'est d'une certaine façon la première application de l'échange de lettres entre l'UE et les Seychelles, qui vaut accord de transfert de suspects  jusqu'à formalisation. Mais aussi un exemple concret de la coopération qui s'est instaurée pour la lutte anti-piraterie entre les différents moyens de la zone (EUNAVFOR, Seychelles, Otan).

Quant dimanche matin, un navire de pêche espagnol est attaqué à 175 miles nautiques à l'est de Victoria, il doit de n'être pas pris à l'équipe de sécurité privée embarquée à bord qui réagit aux tirs de pirates par des tirs d'avertissement. Mais il ne s'agit pas de laisser recommencer les pirates. Le QG d'Eunavfor Atalanta envoie donc sur la zone un des avions de patrouille maritime luxembourgeois, basé aux Seychelles, pour en savoir plus et repérer les bateaux suspects. Les gardes-côtes des Seychelles sont également avertis ainsi que tous les navires présents dans les environs. Le navire allemand Bremen étant à quai à Victoria en train de se réapprovisionner (et se détendre), c'est la frégate portugaise Alvares Cabral de l'OTAN qui est mise à contribution.

Assez vite, « dans l'après-midi, l'avion de patrouille maritime repère dans les environs de l'attaque un groupe pirate avec un bateau-mère et deux skiffs d'attaque » explique alors le QG d'Atalanta (1). « Toutes les unités se dirigent alors sur la zone. Le navire des gardes-côtes des Seychelles - le plus près de la zone - arrête le bateau mère et un des skiffs. 4 suspects au total sont arrêtés Mais un skiff prend la fuite. Quelques heures plus tard, le NRP Alvares Cabral intercepte avec succès le skiff (perdu). Six autres suspects sont arrêtés et remis aux gardes-côtes des Seychelles ».

NB : Cette version officielle permet d'éviter de se poser la question comment un navire portugais de l'OTAN peut remettre aux autorités des Seychelles des suspects appréhendés. La réponse en fait est assez rapide : juridiquement ce n'est pas possible pour un navire de l'OTAN. Si le Portugais faisait partie de la flotte Atalanta, au contraire ce serait possible. Mais comme nous sommes dans la zone économique exclusive des Seychelles, les gardes-côtes des Seychelles gardent une certaine compétence.


(1) On indication of the attack Luxembourg EU NAVFOR Maritime Patrol Aircraft, operating from the Seychelles, was tasked to confirm the situation of the vessel and search for the pirate attack group. The Seychelles Coast Guard was informed by EU NAVFOR and immediately sent the Coast Guard vessel Andromache to the attack position. German EU NAVFOR warship FGS Bremen, at the moment of the attack loading gasoline in the port of Victoria, was tasked to search and neutralize the pirate attack group as soon as the loading was completed. Portuguese warship NRP Alvares Cabral of NATO, also in the area on counter piracy patrol, responded to participate in the search for the Pirate Attack Group.In the afternoon the maritime patrol aircraft detected in the vicinity of the earlier attack a complete pirate attack group with one mother skiff and two attack skiffs. All units were directed to this position to intercept. The Seychelles Coastguard closest to the position boarded and secured the mother skiff and one attack skiff. A total of 4 suspected pirates were detained. The third skiff initially escaped the arrest but NRP Alvares Cabral successfully intercepted this skiff several hours later. The six suspected pirates on board were handed over to the Seychelles Coast Guard.

 

Crédit photo : OTAN, JCL Lisbonne

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Frédéric 01/12/2009 20:11


Avec la capture d'un second superpétrolier (qui véritablement occulté par les médias français) ce samedi, les efforts afin d'aider la Somalie à sortir un peu du chaos afin d'éviter ce genre
d'incidents devraient s'intensifier.


Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.