Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 15:47

EmdenF210HelicoLynx-Eunavfor1003.jpgLa destruction de cinq groupes pirates, le week-end dernier, n'a pas suffi à supprimer toute menace pirate. Elle semble même être une goutte d'eau dans l'Océan (indien). Plusieurs groupes pirates ont été ainsi reperés dans la même zone que celles des bateaux de pêche ; l'un d'entre eux avait été repéré, le 9 mars, à 7.18 Sud, 48.46 Est par exemple. Un nouveau groupe pirate a été « neutralisé », le 11 mars, dans la même zone, apprend-on du QG d'Atalanta (aujourd'hui).


Neutralisé est un bien grand mot cependant. Ecoutons le récit officiel. Le groupe « avait été détecté aux premières heures du jour par un avion de patrouille luxembourgeois. Celui-ci a aiguillé la frégate allemande Emden (F-210). (Comme d'habitude), à l'approche du navire militaire, les pirates dans les skiffs ont balancé par-dessus bord tout leur attirail de pirates, échelles, grappins...» Un manège observé en l'air par l'hélicoptère Lynx du Emden. « Les pirates ont alors rejoint le bateau mère...  Un des skiffs a été saisi par les équipes du Emden, à titre de preuve", l'autre coulé ». (1) Et c'est tout... Eh oui. En fait, il n'y avait pas de preuve pertinente de l'implication de ce groupe dans une attaque. Un problème rituel. Pas de flagrant délit. Difficile de prouver quoi que ce soit. « D'ordinaire nous coulons le bateau-mère » explique un officier. « Mais là ils étaient trop nombreux. Il y avait une douzaine de pirates à bord. Difficile de le remettre dans un skiff. » Les équipes de visite du Emden les ont donc laissé rejoindre le bateau-mère, puis ont coulé un des skiffs vides." Perte relative pour les pirates. Merci et à la revoyure, donc...

 

Un porte-containers allemand attaqué. Signalons également qu'un porte-containers allemand, le MV Lübeck (qui appartenait auparavant à une compagnie chinoise), a échappé de peu dans le bassin somalien, à une autre attaque, à 450 miles au nord-est des Seychelles. Il était en route vers Salalah quand il a été attaqué par l'arrière. Les pirates ont ouvert le feu à l'arme automatique, causant quelques dégâtes mineurs sur le pont du navire (grue avant notamment). Tout l'équipage est sain et sauf. Les équipes d'EUNAVFOR Atalanta sont à la recherche des groupes pirates, actuellement. 

 

(crédit photo : Eunavfor)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.