Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 00:00
La mission de police de l'Union européenne en Afghanistan (Eupol Afghanistan) a lancé un nouvel appel à candidatures, cet été, pour une quarantaine de postes (descriptif ici).

Il y en a pour tous les goûts et tous les métiers : du responsable des "marchés publics" aux formateurs de policiers (plusieurs postes), en passant par le chef du service de sécurité, le gestionnaire de ressources humaines ou du système d'informations sécurisé, l'officier de liaison avec l'IFAS, le conseiller droits de l'homme ou son homologue pour l'égalité hommes femmes...

Certains postes sont réservés à des experts nationaux détachés (des Etats membres), d'autres sont ouverts aux contractuels. Dans certains cas, il s'agit de remplacer des départs (une vingtaine dernièrement), dans d'autres il s'agit d'une réouverture de candidatures (faute de candidats par exemple), il y a quelques nouveaux postes.

Attention ! les candidatures doivent être faites sur le formulaire ad hoc. Et pour bien être au fait, les petites informations utiles : sécurité, grille de salaires, etc...

La mission Eupol a pour objectif de former la police afghane. Lancée le 15 juin 2007, elle a pris le relais du travail effectué par le GPPO (office allemand pour le projet de police). Le démarrage a été assez lent, c'est "difficile de recruter pour cette mission" explique un spécialiste de ces missions. Eupol comprenait - fin août - 170 internationaux (123 officiers de police de 18 Etats - dont 3 extérieurs à l'UE - et 50 experts civils) et environ 70 agents locaux).

Elle a atteint sa pleine capacité opérationnelle dans le sud du pays (Kandahar), le 2 juillet dernier, après la signature d'un accord avec les Canadiens, qui a permis à 11 officiers de la Police montée et de d'autres agences canadiennes de se joindre à la mission européenne (9 Britanniques à Helmand et 3 Néerlandais, de la maréchaussée, en Uruzgan).

Les ministres de la Défense européens avaient décidé, en mai dernier, de multiplier les effectis internationaux par deux, pour atteindre un effectif global de 400 personnes environ. Ce recrutement devrait donc être suivi d'autres si on veut atteindre ce niveau. (descriptif de la mission, télécharger)

(Photo : le boss d'Eupol, c'est lui ! le brigadier général (allemand) Jürgen Scholz. Crédit photo : Conseil UE)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Orient - Afghanistan-Pakistan
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.