Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 20:42

Javier Solana, le Haut représentant de l'UE pour la politique étrangère et de sécurité, a confirmé la nomination d'un Britannique - un haut gradé de la Navy, le contre-amiral Philip Jones * -, à la tête de la future opération militaire contre les pirates (dénommée EuNav pour plus de commodité), au large de la Somalie. Un Britannique sera donc à la tête de cette opération. Situation logique après l'acceptation par les Britanniques du commandement (1) de cette opération, au prix de quelques difficultés (2). C'est en effet la première fois que le quartier général de Northwood (3) sera activé. La planification opérationnelle est déjà commencée et Javier Solana espère un lancement (ou plutôt une complète opérationnalité de l'opération) au mois de décembre.

Jones était jusqu'à peu encore chef de la Royal Navy en Ecosse, dans la base navale Clyde (au nord ouest de Glagow, qui abrite notamment la dissuasion nucléaire sous-marine), avant de partir, en septembre dernier, prendre le commandement au quartier général des forces maritimes britanniques à Whale Island, près de Portsmouth. Né à Bebington (dans le Cheshire) et vivant à Petersfield (Hampshire), il est diplômé en géographie du Mansfield College, Oxford, et commence à naviguer avec le HMS Fearless, dans l'Atlantique sud. Il a parcouru ainsi les Caraibes, l'extrême-Orient et le Golfe. Il a aussi servi sur le Britannia. Commandant en 1994, sur la frégate HMS Beaver, il est nommé capitaine de vaisseau en 1999 et retourne en mer avec le HMS Coventry, déployé dans les Caraibes dans la lutte contre les drogues.

Coté people, précisons que le petit Philip a grandi près de la mer puisque son père était un des responsables du chantier naval Camell laird de Birkenhead. Et sa femme est professeur de musique. Ils ont trois enfants.

* Et non vice-amiral, comme je l'ai écrit un moment, sur la foi d'une information tout à fait officielle. Nb : c'est ce grade qui figure dans le communiqué du Haut représentant de l'UE (en français ET en anglais). C'est ce grade également qui est repris noir sur blanc sur le texte de l'Action commune que j'ai pu consulter...). Qui sait donc s'il ne sera pas promu à ce grade prochainement...

Lire aussi :
(1)
Le format de l'opération EuNav anti-piraterie (Somalie) se précise
(2) Une frégate NL prend le relais des Canadiens, les Britanniques râlent
(3) Les quartiers généraux pour EUNav Somalie: Northwood et Djibouti ?


Photo : Royal Navy (NB: Jones est assis)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Daumas 21/10/2008 23:45

Philip Jones n'est pas vice-amiral mais contre-amiral, rear-admiral, comme ses galons le montrent sur la photo. Il a été promu en mars 2008 en quittant le commandement du groupe amphibie britannique à Plymouth COMATG pour partir en Ecosse. L'erreur de grade amuse les marins britanniques.

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.