Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 16:50

L'opération Eunavfor devrait porter le nom de code "Atalanta". Le général Bentegeat, président du comité militaire, l'a confirmé. Précisons que c'est ainsi la proposition britannique qui est retenue. Ce n'est que justice d'une certaine façon puisque les Britanniques vont commander l'opération.

Le commandement de force pourrait être assuré par rotation entre un officier Grec, Néerlandais ou Espagnol, selon les bateaux présents dans la zone. Le principe retenu pour l'opération serait en effet que le commandant de force sera sur un des bateaux présents dans la zone.

Participation internationale. A ce jour, plusieurs pays supplémentaires ont indiqué qu'ils pourraient se joindre à la force de l'Union. L'Egypte et le Maroc (qui disposent d'une importante flottille de pêche) pourraient envoyer au moins une frégate. Même Israël - présent sur quelques îlots inhabités - pourrait discrètement participer à l'opération en procurant une aide logistique (ravitaillement, renseignement...)...

Pénétration dans les eaux territoriales somaliennes. Selon les informations transmises à New-York, par le Gouvernement provisoire somalien (GFT) au secrétariat général de l'Onu, sept Etats ont fait une offre de collaboration dans la lutte contre la piraterie : trois de l'Union européenne (Danemark, Espagne, France) et quatre hors UE (Canada, Etats-Unis, Inde, Russie). Selon les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU 1816 et 1838, ces pays peuvent ainsi pourchasser les pirates dans les eaux territoriales somaliennes.

NB : On peut remarquer qu'aucun des trois pays de la force SNMG2 de l'Otan (Grèce, Italie, Royaume-Uni) ne figurent pour l'instant parmi ceux-ci. Ce qui signifie que ceux-ci n'ont aucun droit de pénétrer dans les eaux territoriales somaliennes pour poursuivre des pirates... (Lire aussi : Entre l’Otan et l’Ue, un nouvel accord est nécessaire)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.