Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 17:20
L'ancien dirigeant de Patria, la firme finlandaise d'armements, Jorma Witakorpi devrait resté en prison accusé d'esprionnage industriel et fait de corruption aggravé, ainsi en a décidé jeudi le tribunal d'Helsinki. Il avait été arrêté lundi dernier par le bureau national d'enquête (BNE). Même punition pour Veijo Varis, membre de l'équipe de direction de Patria (il était responsable du département Land & Armement). Une équipe de police conjointe des polices finlandaises et slovènes ont travaillé ensemble. En effet, c'est pour la vente de véhicules blindés fabriqués par Patria aux forces armées slovènes que l'affaire est née. Le dirigeant inculpé a toujours nié les faits. Et aucune trace d'une action illégale n'a pour l'instant été trouvée, indique le quotidien Helsingin Sanomat. L'ancien Premier ministre slovène, Janez Jansa, avait également été mis en cause, comme un des destinataires possibles de l'argent, par une enquête de la télévision finlandaise. Mais il avait toujours nié ce fait. Le BNE mène toujours une enquête sur un autre cas de corruption pour la vente d'artillerie en Egypte.

La livraison continue. Patria a cependant indiqué continuer à livre les blindés. Le premier des 130 véhicules a été livré en Slovénie vendredi. Et plusieurs autres devraient suivre d'ici la fin de l'année. Pour l'instant, tant qu'il n'y a pas condamnation, le contrat (de 278 millions d'euros) reste valable. Cependant une clause "anti-corruption" a été insérée dans le contrat et permet à la Slovénie de l'annuler en cas de jugement avéré. Une possibilité éventuelle car une partie des équipements est fabriquée en Slovénie...

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Marchés de défense - Industrie
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.