Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 10:35
La mission européenne sur l'Etat de droit, "Eulex", au Kosovo devrait être déclarée opérationnelle, ce vendredi 5 décembre. Le démarrage officiel étant prévu le 9 décembre (le lundi 8 est, en effet, férié au Kosovo, pour le Eïd al-Adha, la fête du sacrifice).

Capacité initiale atteinte. 1000 experts internationaux sont déjà arrivés dans le nouvel Etat indépendant. Et plus de 300 autres - policiers essentiellement - sont déjà présents au Kosovo (à la Minuk ou la Kfor) et devraient basculer sous bannière européenne à cette date. La capacité initiale opérationnelle (IOC) sera ainsi atteinte. Eulex comptera alors plus de 1400 personnes + 400 agents locaux.

Déploiement au nord. Eulex devrait immédiatement être déployée dans tout le Kosovo, y compris au Nord, m'a-t-on assuré au Conseil de l'UE. Même si tous les effectifs ne pourront l'être immédiatement, le besoin au nord se fait particulièrement sentir pour les magistrats (la mission de la Minuk à Mitrovica se termine le 3 décembre normalement) et les douaniers, chargés notamment de veiller à "Gate 1" et de mettre fin au trafic en tout genre qui pourrait proliférer dans une zone de non-droit. Les Kosovars ne devraient pas s'opposer au déploiement de cette force, malgré leur opposition au plan en six points de Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l'ONU. Ils ont, en effet, fait savoir à plusieurs reprises qu'Eulex était bienvenu au Kosovo.

Des hommes ... et des chiens

Les forces de police
constituent une bonne partie des effectifs de la Mission. Celle-ci devrait compter environ 750 personnes, la majeure partie étant opérationnelle. Dépendant d'un petit commandement de 25 personnes, deux grosses unités de maintien de l'ordre - formant l'IPU (integrated police unit, chargée d'assurer un environnement sûr) et la FPU (formed police unit) -, d'environ 220 personnes. Elles seront complétées de forces spécialisées : l'unité de protection rapprochée (CPU) - pour les personnalités ou VIP -, l'unité d'intervention, l'unité de protection des témoins (WSU) - unité capitale s'il en est -, le service de déminage et anti-explosif improvisé (I/EOD). Le tout, sans oublier une unité très spéciale de la police européenne... le "K9" composée d'environ 20 personnes... et de chiens. Dressés à détecter un peu tout (explosifs, drogues...).

Camps Laszlo (Pristina) et Plana (Mitrovica) comme bases. Les forces de police seront basées en deux endroits essentiellement. Les Français, rejoints par les Roumains (qui sont actuellement à Pec) seront stationnés au camp de Plana, près de Mitrovica (qui servait déjà pour la KFOR comme base hélicoptères, hopital chirurgical et réserve opérationnelle de contrôle des foules ou CRC et était avant le début du conflit... un centre de réeducation pour enfant délinquant). Les carabinieri italiens et les 108 policiers Polonais qui sont en train d'arriver (ici sur la photo) commandés par le Lieutenant Colonel Pawel Kurowski seront stationnés au camp Laszlo (nom du camp hongrois), près de Pristina. (NB : avec le gage d'une très bonne cantine, tenue par les Italiens, la pizza est excellente et les pates...).

Les derniers brassards bleu à bande jaune marqués "EU Police" et les bérets bleus distinctfs des opérations civiles sont distribués au fur et à mesure des arrivées... (voir la vidéo de la visite de Yves de Kermabon, le chef de mission Eulex au camp Laszlo)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Balkans-Bosnie-Kosovo
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.