Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 21:30
Même pas 24 heures, le retrait russe de Perevi n'aura finalement que peu durer. Quand la nouvelle du retrait avait été apprise, un expert européen de la Géorgie m'avait prévenu : "il faut maintenant vérifier que les Russes se sont bien retirés". Il n'avait pas tort de cette prudence. Alors que les unités de police spéciale géorgienne avaient été déployées, les Russes sont revenus dans la nuit en force. Environ 300 à 500 parachutistes ont repris le village. Une patrouille de l'EUMM - la mission d'observation de l'UE - avait été vérifié sur place. Et elle a pu le constater : " les troupes russes ont réoccupé Perevi, et même déployé un nombre considérable de troupes dans et autour du village. En outre, l'armée russe a empêché des ambassadeurs de l'UE (*) de visiter le village. Aucune information n'est disponible sur le village lui-même". L'ambassadeur lituanien, Mecys Laurinkus, a affirmé avoir vu entre 20 ou 30 soldats, directement, "sans pouvoir détailler le nombre de soldats qui étaient dans le village".

Dans un communiqué, l'EUMM a dénoncé : "cette occupation militaire russe du poste de contrôle de Perevi, et du village, incompatible avec les dispositions du plan de paix Medvedev-Sarkozy." Il ajoute : "la restriction de la liberté de mouvement des ambassadeurs est inacceptable en vertu de toutes les instruments du droit international". et "invite" donc le gouvernement russe à "retirer ses unités (...) sans tarder".

(*) Etaient présents des diplomates français, estonien, roumain, lituanien et néerlandais.

Photo :  Eumm Georgia

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Asie centrale-Géorgie-Russie
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.