Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 22:50
L'Armée de terre britannique aurait besoin de 20.000 hommes supplémentaires pour venir appuyer des unités décimées par la maladie, les blessures et... les soldats qui la quittent pour sauver leur mariage, selon plusieurs sources haut placées dans la défense britannique, citées l'hebdomadaire "Mail on Sunday" (qui appartient au même groupe que le Daily Mail, a un gout avancé pour le sensationnalisme et les filles bien en chair, mais a aussi de bons canaux d'information...).

Selon notre confrère britannique, jusqu'à un quart des troupes parmi les 98.000 hommes en service est indisposé pour des raisons médicales. « L'intervalle entre les intervention est passé de deux ans à trois mois. Et les hommes quittent l'armée parce que cela met une intolérable pression sur leur santé et leur vie personnelle. » Le taux de divorce des hommes d'unités telles que le Regiment parachutiste atteindrait 50 %. Explication (scientifique) du député conservateur, Patrick Mercer, lui-même ancien officier:  « Beaucoup de relations n'ont que eu que peu de temps au lit et quand les hommes reviennent après une longue absence, ils trouvent souvent celle qu'ils ont laissé avec quelqu'un d'autre.» Ce n'est pas très romantique ni très stratégique. Mais cela semble assez ...concret!

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Armées européennes
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.