Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 06:27
Après les Britanniques, un autre général Allemand (4 étoiles) vient critiquer ouvertement la stratégie menée par les Occidentaux et l'Otan en Afghanistan. Là encore, le gradé n'est pas n'importe qui. Mais le général Egon Ramms (au centre), commandant de l'Allied Joint Force de l'Otan, qui dans une interview que vient de publier l'hebdomadaire Stern, assène quelques vérités.

Il met en garde contre la tentation de présenter tout insurgé comme un taliban. Il est de plus en plus clair qu'il faille séparer les rebelles locaux et les mercenaires étrangers, estime-t-il. Jugeant souhaitable de pouvoir négocier avec certains.

Il critique aussi la manière proclamer comme "succès" à chaque fois qu'un insurgé est tué. Alors que "tuer n'est pas une in en soi" et est contre toute la "pensée humanitaire".

Il cite en exemple la méthode néerlandaise menée en Uruzgan, qui ont mené dès le début une politique avec des experts agricoles, de développement pour améliorer la situation de la population ; résultat, la situation y est plus calme que dans la région voisine d'Helmand.

Enfin, il considère, élément stratégique majeur, que "l'Alliance ne devrait pas essayer de contrôler tout le pays mais seulement les zones où la population est la plus nombreuse". Et, dans ce cas, avoir un renfort de 25 000 hommes n'est pas nécessaire (comme demandé par les Américains). Mais 10 000 peuvent suffire.

Photo : NATO photo by U.S. Air Force Senior Master Sgt. Andrew E. Lynch - de gauche à droite : Afghan President Hamid Karzai, U.S. Army Gen. Dan K. McNeill, outgoing NATO International Security Assistance Force Commander; German army Gen. Egon Ramms, commander of NATO’s Allied Joint Force Command Brunssum; and U.S. Army Gen. David D. McKiernan, incoming ISAF commander (3 juin 2008).

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Orient - Afghanistan-Pakistan
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.