Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 11:11
Faciliter la venue d'étudiants étrangers et la mixité civilo-militaire, ce sont deux des objectifs qui conduisent à une réfome en profondeur des collèges militaires en Pologne, le tout dans un contexte de la professionalisation de l'armée polonaise. Le ministre de la défense Bogdan Klich a ainsi signé cette semaine des conventions pour donner plus d'autonomie et favoriser un rapprochement des trois écoles militaires avec le milieu universitaire. A savoir : l'Ecole supérieure militaire de la Force terrestre de Wrocław (WSOWL), l'Académie de l'armée de l'air de Deblin et l'école de la Marine de Gdynia. "L'avenir de l'école militaire - a expliqué Klich - consiste à accepter progressivement davantage d'étudiants civils. Selon le ministre, «seule l'interface entre militaires et civils est susceptible de permettre un développement plus rapide des installations."

Faire de l'école de l'Air une école d'aviation est-européenne. "L'académie de Deblin de la Force armée polonaise - l'Ecole Orlat" - devrait ainsi être transformée en académie d'aviation permettant de former tant les Polonais comme les étrangers, civils et militaires, a déclaré le ministre de la Défense, Bogdan Klich. Des discussions ont été déjà menées avec des partenaires finlandais et coréens pour de nouvelles formations. . «Mon intention est que cette école, avec une histoire, devienne la meilleure et la plus importante université civilo-militaire dans cette partie de l'Europe, pour l'éducation des navigants et du personnel au sol des forces armées et de l'aviation civile» a-t-il ajouté. "D'ici fin 2011, j'espère que l'école supérieure de Deblin sera devenue une académie d'enseignement de niveau master, pouvant accueillir un plus grand nombre d'étudiants, y compris des civils". L'école accueille 45 étudiants civils, 30 élèves pilotes et 15 élèves controleurs aériens.

Un centre de formation pour les opérations extérieures. Quant à Wrocław, l'ambition est d'en faire le centre de formation de l'envoi à l'étranger de soldats polonais. Une nécessité : avec la professionalisationAu total, il s'agit d'environ 25000 soldats sur lequel nous devons travailler tout le temps pour qu'ils soient bien préparés et à ajour de leur connaissances.

(photo : ministère polonais de la Défense, Bogdan Klich à l'école d'aviation)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Capacités Milit - Exercices UE
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.