Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 19:58
Bien décidé à emporter le marché public de renouvellement des avions de chasse F-16 néerlandais, face à son concurrent américain F-35 Joint Strike Fighter (JSF), l'avionneur suédois Saab massacre les prix... Il aurait ainsi proposé aux Pays-Bas  "85 chasseurs Gripen pour 4,8 milliards d’euros", lors d'une visite de parlementaires de la commission de la défense. Soit presque un milliard de moins que le montant réservé par le ministère de la Défense (5,7 milliard d'euros) pour remplacer les F-16, selon nos confrères NRC Handelsblad.

Mieux. Les Suédois rajoutent à leur offre une garantie :
un prix fixe pour l'exploitation et la maintenance de l'unité dans les trente prochaines années, d'environ 10 milliards d'euros (alors que pour le F-35 on monte à 14,4 milliards d'euros et encore est-ce une estimation). Alors, trop beau pour être vrai ? Le ministère de la Défense néerlandais ne se prive pas de le dire, en coulisse, soulignant que "tout n'est pas compris" et que le "vrai montant est beaucoup plus élevé". Le JSF revenant pour lui moins cher que le Gripen (d'autant plus que les Néerlandais ont en fait surtout déjà investi près d'un milliard dans le projet F-35). Il cite notamment l'exemple norvégien. En novembre dernier, la Norvège, qui était dans le même dilemne, a finalement opté pour le JSF, ayant constaté que les prix du Gripen étaient de deux à trois fois supérieurs à ce que son constructeur Saab le laissait entendre.

En ces temps de crise, l'offre suédoise est cependant séduisante, d'autant plus que Saab est prêt à inscrire sa garantie noir sur blanc, comme ayant valeur juridique.
Saab a d'ailleurs fait une offre similaire de 2,9 milliards d'euros au Danemark pour l'achat ET l'entretien de 24 avions. Alors... avant que la 2e chambre se prononce, en avril, sur l'achat de deux premiers appareils d'essai F-35, les membres de la Commission Défense aimeraient bien avoir une évaluation précise des avantages comparés, et du vrai coût, des uns et des autres. Un nouvel épisode dans la bataille qui oppose l'avionneur suédois à son concurrent américain.

Photo : ©
Gripen International/ Katsuhiko TOKUNAGA

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Marchés de défense - Industrie
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.