Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 23:55
Une sérieuse étape a été franchie dans la participation de la Suisse à l'opération européenne anti-piraterie Eunavfor Atalanta. Le Conseil des Etats (la chambre haute de l'Assemblée fédérale) a adopté le projet de décret fédéral autorisant la Suisse à participer à l'opération, avec un contingent de 30 militaires. A une nette majorité : 33 voix contre 5. Certaines conditions ont été mises à cet engagement, selon la presse suisse qui rapporte la séance de l'assemblée sous toutes ses coutures Seuls les soldats professionnels pourront prendre part à la mission et il n'y aura pas de réferendum. Il y aura ainsi jusqu'à 30 militaires, issus essentiellement du détachement de reconnaissance de l'armée DRA 10, une unité d'élite de l'armée suisse. Cet engagement durera jusqu'à fin 2010. Reste maintenant à attendre l'aval de la chambre nationale (Nationalrat, la 1ère chambre de l'assemblée fédérale). La Suisse sera ainsi le troisième pays n'appartenant pas à l'UE à participer à l'opération (avec la Norvège qui a un bateau et les Croates), ce sans compter l'officier de liaison de l'US Navy qui est présent à Northwood.

Pas de révision de la loi militaire tout de suite. En revanche, les députés suisses ne semblent pas pressés de réviser la loi d'engagement militaire qui permettrait d'assouplir les conditions de participation de la Suisse aux opérations de l'Europe de la défense, en particulier les missions civiles de la PESD. Les députés attendent que soit publié le rapport sur la politique de sécurité, début 2010, pour se prononcer.


Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.