Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 22:55
Pour permettre une utilisation plus aisée des battle groups (la force de réaction rapide), les Suédois vont proposer lors de la réunion informelle des ministres de la Défense fin septembre d'adopter un concept à géométrie variable. Ainsi les Etats qui seraient d'astreinte pourraient indiquer qu'ils permettent l'usage de ses battlegroups dans d'autres hypothèses, par exemple comme réserve stratégique d'une opération existante (on pense surtout à la Bosnie mais ce pourrait être la Géorgie également) ou comme première force d'emploi pour une opération (forces d'entrée en premier) ou encore de pouvoir utiliser certains éléments du battlegroup en solo (les structures de commandement par exemple, les commandos...). En quelque sorte, c'est un caveat (restriction d'utilisation) à l'envers (un "useto" ?), une possibilité d'emploi hors cadre. Dans ce cadre, l'expérience de financement en commun des battlegroups serait non utilisée, la charge d'emploi du battlegroup appartenant alors à l'Etat membre. Cela aboutirait de fait à des battlegroups à deux vitesses : ceux d'emploi strict, et ceux d'emploi plus souple. Une solution peut-être pas satisfaisante sur le plan du concept mais plus adapté à la réalité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Défense UE (droit doctrine politique)
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.