Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 01:29
Pierre Lellouche, fidèle à sa réputation, n'y est pas allé de main morte, lors de sa séance de debriefing aux journalistes après le conseil des Ministres des Affaires étrangères. Il a mis en cause l'absence de "stratégie européenne en Afghanistan", regrettant qu'on n'ait pas vraiment parlé entre eux.

Les Européens ne se parlent pas assez. « les Européens ne se parlent pas entre eux. Il n’y a pas de retour d’expérience. Les militaires français ne partagent pas sur le terrain avec les Belges ou les Allemands. On ne parle pas de stratégie politique, de développement économique. Pourtant il y a énormément d’argent européen (un milliard d'euros). Mais le seul ennui est qu’il n’est pas arrivé dans les villages où j’ai été : Les enfants malnutris le restent, la pauvreté est extrême. J’aimerai qu’on me dise où est passé l’argent, européen comme américain ? Il y a un vrai problème de la coordination de l’aide entre Européens, comme avec l’aide au Pakistan. Aujourd'hui, on est au pied du mur. Ce n’est pas le général McCrystal qui va résoudre la situation. Nous devons absolument parler d’Afghanistan entre nous. »

Le plus de l'UE. Pour le ministre, qui a été le représentant spécial français pour l'Afghanistan, l'Union européenne (UE) a cependant une carte à jouer : « Il y a un plus de l’UE : le civilo-militaire ; un savoir-faire : l'aide à la reconstruction d’un État. Le problème est le sous-développement, la misère des gens, la faim et famine l’hiver, le délabrement de la santé. C'est bien plus çà le problème qu’un problème militaire. On doit travailler plus efficacement : nous avons les ressources, l’Afghanistan a des besoins ; il faut que les Européens se prennent en main... »

(crédit photo : Conseil de l'Union européenne - Pierre Lellouche avec Javier Solana - le haut représentant, lors du Conseil)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Orient - Afghanistan-Pakistan
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.