Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 14:08

GagorGeneral-PL0805.jpg Le chef d'Etat-major polonais, Franciszek Gagor, décédé dans l'accident de l'avion présidentiel polonais, le 10 avril 2010, était un homme convaincu de la nécessaire présence polonaise dans les missions internationales. Très tôt, alors que la Pologne fait encore partie du bloc communiste, il part en mission internationale au Moyen-Orient, auquel il restera très attaché, y effectuant plusieurs séjours. Il sera également un des artisans de la réforme de l'armée polonaise visant à la transformer de force territoriale à une force de projection à l'extérieur, chargé plus particulièrement de la formation et la planification des forces de maintien de la paix.

 Un homme des blindés. Né à Koniuszowa près de Nowy Sącz en 1951, Franciszek Gagor est affecté, en 1973, au 2e régiment de tank, où il sert à plusieurs postes jusqu'en 1978. Il passe alors au collège des officiers de l'infanterie mécanisée à Wrocław comme instructeur responsable de la préparation et de l'entrainement des contingents polonais désignés pour participer aux opérations de maintien de la paix (jusqu'à 1988). Chef de la divsion du maintien de la paix à l'Etat-Major (1993), il devient directeur du bureau des opérations de la paix et du contrôle des armements en 1994 puis directeur du département des affaires militaires étrangèrs (1996-1999). Promu brigadier-général en 1997, il est nommé, en 1999, chef J3 de la direction des opérations à l'Etat-Major des forces armées polonaises, où il reste jusqu'à 2003. Il passe ensuite à Bruxelles comme représentant militaire polonais auprès de l'OTAN et de l'UE (2003-2006). Puis est nommé chef d'Etat-Major (CEMA).

Fort Engagement international

 GagorPetraeus7Avril2010.jpg

Artisan de la transformation de l'armée polonaise. Proche des Américains - décoré de la Légion du mérite par le président Bush - il assure un engagement continu des Polonais d'abord en Irak (1) puis en Afghanistan (Iraqi Freedom et Enduring Freedom). Mais c'est aussi un artisan de l'engagement militaire polonais dans les opérations de l'UE, notamment pour EUFOR Tchad, où la Pologne assura un rôle majeur, en commandant le secteur nord (Iriba). Il fut d'ailleurs décoré pour ce rôle de l'insigne de commandeur de la Légion d’honneur en décembre 2008 par le CEMA français, le général Georgelin à l'occasion de la réunion des Chefs d'Etat-Major des pays du triangle de Weimar (France-Allemagne-Pologne).

Casques bleus au Moyen-Orient. Gagor a servi très tôt, et à plusieurs reprises, dans les forces des Casques bleus des Nations-Unies déployées au Moyen-Orient. Interprète principal dans la mission UNEF II chargée de superviser le cessez-le-feu entre l'Egypte et Israël (1976), il sert également à plusieurs reprises dans les forces des Nations-unies chargées de surveiller le désengagement du Golan (conflit Israël - Syrie) : comme officier (1980-1981, puis commandant le bataillon polonais (1985-1986), chef adjoint chargé de la logistique (1989-1990) et enfin commandant de la FNUOD (août 2003 - janvier 2004).

Irak - Koweit. Gagor est le commandant en second du contingent militaire polonais engagé dans l'opération "Tempête du désert" menée par une coalition internationale sous la direction des Etats-Unis. Il est ensuite (1991-1992) le commandant adjoint des observateurs des Nations-Unies (UNIKOM) chargés de surveiller le cessez-le-feu entre le Koweit et l'Irak. Il y reviendra en 2003 comme commandant en chef.

 

(photo : avec le général Petraeus, commandant des forces US en Irak et Afghanistan, à Varsovie, le 7 avril 2010 - AP)


(1) NB : il faut rappeler qu'avec les Britanniques et les Australiens, les forces polonaises ont été les seules à faire partie des "forces d'entrée en premier" lors de l'offensive US en Irak en 2003.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Armées européennes
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.