Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 14:52
Les 27 ministres des Affaires étrangères ont adopté, mardi, une approche "globale" sur la Corne de l'Afrique. Objectif : s'attaquer aux « causes profondes de l'instabilité dans la région » et briser le « cercle vicieux de conflits qui perpétuent le déclin du développement, les déplacements forcés et les migrations aussi bien que la confiance déclinante dans des Etats faibles ».

Cette "stratégie" reste rédigée en termes assez généraux (on est dans la diplomatie pas dans l'action militaire). Elle appelle ainsi à être plus actif dans la région (à travers notamment les envoyés spéciaux), à renforcer les synergies à travers les instruments de l'UE, à construire des partenariats avec d'autres acteurs dans la région (Union africaine d'abord mais aussi Ligue arabe ou Etats-Unis). Mais les Européens sont bien conscients que cette région est source de problèmes. Et le simple fait qu'il existe désormais une stratégie commune et "globale" est un point important de développement pour des actions futures.

Quatre sujets sont particulièrement au centre de l'attention des Européens :

la médiation et le dialogue pour la prévention des conflits. "L'UE doit être prêt à être un médiateur et à soutenir la médiation comme un acteur sur des questions de nature politique et technique".

le suivi des accords de paix. L'UE soutient déjà de façon technique et financière la participation à des mécanismes d'observation ou de garantie (comme l'accord d'Alger entre l'Ehiopie et l'Erythrée). L'UE veut s'engager davantage notamment sur les litiges de frontière, particulièrement entre l'Erythrée et Djibouti, mais aussi sur tous les autres,
nombreux dans la région, Soudan-Ethiopie, Somalie-Kenya, Ouganda-Kenya, Soudan Tchad. L'UE veut mettre l'accent en 2010 et 2011 sur le Soudan (élections antionales, référendum sur le statut du sud Soudan et Abyei).

le processus politique et les élections. Une série d'élections
vont avoir lieu prochainement dans la région : Soudan et Ethiopie en 2010, Ouganda en 2011, Kenya en 2012, Somaliland au plus tôt en 2010... Mais c'st surtout en Somalie où le mandat du gouvernement fédéral de transition vient à échéance fin aout 2011, et l'organisation d'un référendum sur la nouvelle constitution, qui suscite l'attention.

l'intégration économique et les changements climatiques. La question de le vie des Africains de l'Est est cruciale. En 2009, près de 20 millions de personnes - selon le rapport de l'UE - sont menacées par les conflits, la mauvaise gouvernance et les catastrophes naturelles (dites : changements climatiques, ca fait plus moderne -:)). L'UE est particulièrement attentive à la question du Bassin du Nil. Un point crucial étant le réferendum de 2011 dans le sud Soudan et le partage des ressources en eau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique Est - Somalie Ouganda
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.