Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 14:25
Le QG d'Atalanta, l'opération européenne anti-piraterie, a confirmé, hier, la libération de deux navires.

Le premier est le vraquier grec MV Filitsa (avec un équipage de 3 Grecs et 19 Philippins (*) détenu par les pirates dans leur fief de Hobyo a été relâché contre le paiement d'une rançon (3 millions de $ selon Reuters). Il avait été capturé le 11 novembre dernier alors qu'il faisait route de Dubai à Durban
.

Le deuxième est le Faize Osami, un navire qui avait quitté Karachi pour Mogadiscio avec un chargement de riz le 28 novembre. A bord un équipage de 14 personnes. Le capitaine indien avait signalé au propriétaire du navire l'attaque et la capture par les pirates le 6 janvier. Le navire avait été repéré, il y a quelques jours à 150 miles au Nord Est de Socotra (Yemen) par un avion de patrouille maritime d'EUNAVFOR et était suivi de près (j'avais publié un tweet à l'époque). Les pirates ont quitté le navire et sont passés sur le MV Asian Glory, un autre navire capturé par les pirates. Le navire danois Absalon de la TF 508 (Otan) s'est porté à la rescousse de l'équipage, pour vérifier que tout allait bien à bord. Après quelques petites réparations au navire et quelques soins aux hommes, le Faize Osami a pu reprendre son voyage.

Une opération SAR... des pirates ! Apparemment le MV Asian Glory a été spécialement appareillé par les pirates pour cette opération de récupératio, qui pourrait s'apparenter, au niveau militaire, à une vraie opération SAR Search and Rescue. Selon les indications que le QG d'Atalanta a communiquées, le navire marchand aux mains des pirates a ainsi quitté la côte somalienne le 29 janvier, et s'est dirigé d'abord vers le sud pour un premier "rendez-vous avec un autre groupe de pirates suspects dans l'Océan indien. Puis le 30 janvier, il a repris le cap sur le nord avec un éventuel nouveau "rendez-vous" avec le Faize Osami. Ensuite il a remis le cap sur la côte somalienne. Et il serait maintenant ancré au large du port de
Garacad au nord de Hobyo. Et merci aux avions de patrouille d'EUNAVFOR qui ont communiqué ces renseignements.

(*)
18 Philippins et 1 Roumain selon Ecoterra et le ministère roumain des Affaires étrangères

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.