Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 12:28
 Le grand oral de Catherine Asthon, le nouveau Haut représentant de l’UE aux affaires étrangères et à la politique de sécurité, aura lieu le 11 janvier ( de 13h à 16h) au Parlement européen à Bruxelles. Trois heures durant lesquels les parlementaires vont pouvoir poser leurs questions et, surtout, obtenir des réponses. Une épreuve intense qui va voir se succéder questions et réponses, selon un rythme soutenu. Epreuve ultime également puisque de la réussite de cette audition et de l’avis des parlementaires, dépendra la nomination définitive de Catherine Asthon, comme vice-présidente de la Commission, et donc comme Haut représentant (mêle si les grands groupes ne semblent pas décidé à en découdre). Le déroulement de l’audition a donc été fixé, au millimètre près, après plusieurs discussions. Le déroulé se décompose en 6 rounds :

• Après une courte introduction du président, Ashton aura 10 minutes pour se présenter. Viendront ensuite les questions des coordinateurs AFET. Ils auront 5 minutes sous la forme de Questions – Réponses avec droit de questions de suivi (1er round). Ce qui va donner un certain rythme à l’audition (1 minute pour la question, 2 pour la réponse, 1 pour la question de réplique, 1 pour la réponse de réplique). Les présidents des sous-comités (défense, droits de l’homme) auront 3 minutes chacun (2e round).


• Le troisième round sera formé de neuf questions par bloc de 3 députés, chacun ayant 1 minute. Ils ne pourront poser qu’une question. Et Ashton ayant 3 minutes pour répondre, à chaque bloc.


• Quatrième round : Une nouvelle série des comités associés à l’audition (Développement, Commerce international, Affaires constitutionnelles, Contrôle budgétaire) viendra ensuite, sous la forme de questions – réponses.

• Cinquième round : la reprise de questions de députés : neuf blocs de questions en tout, selon le même principe qu’au début : bloc de 3 députés, à raison d’1 minute par question, Ashton ayant 3 minutes pour répondre à chaque bloc. Une séance particulièrement difficile car là peuvent se glisser des questions inattendues, moins contrôlées par les groupes.

• Le round final permettra à chaque groupe de poser de nouvelles questions, chacun ayant 3 minutes (questions et réponses).

Ashton aura ensuite 10 minutes pour conclure. La conclusion finale appartenant au président Albertini (avec 4 minutes). En tout 3 heures d’audition, à un rythme plus que soutenu.


NB: Selon un premier décompte, il y aura 18 questions des chrétiens-démocrates (PPE), 12 de socialistes et démocrates (S&D), 6 de libéraux et démocrates (ALDE), 4 des Verts, 4 des Conservateurs (ECR), 3 de communistes et gauche alternative (GUE), 2 souverainistes (EFD), 2 des non-inscrits.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans HautReprésentant-ServiceDiplomatique
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.