Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 22:31
Le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'UE va, lundi, confirmer la nomination d'un nouveau représentant spécial de l'UE en Afghanistan. Il s'agit du Lituanien Vygaudas Usackas. Ce nom avait été acquis lors du dernier Conseil qui l'avait préféré notamment à l'actuel détenteur du poste, l'Italien Sequi. Le Lituanien a, en effet, un avantage : avoir la pleine confiance des alliés américains.
UsackasClinton-Otan090309.jpg Usackas en discussion avec Hillary Clinton lors d'une réunion de l'Otan, mars 2009 (crédit : Otan)

Prise de fonction. Le représentant spécial de l'UE (RSUE) va prendre ses fonctions le 1er avril. Son mandat va jusqu'au 31 août 2010, comme les autres représentants spéciaux (1). Mais il pourra être modifié quand entrera en vigueur le Service européen pour l'action extérieure. A terme, il aura ainsi sous ses ordres la délégation de la Commission européenne (dirigée par Hansjörg Kretschmer). Ce qui permettra d'avoir, enfin, la "représentation unique européenne" tant souhaitée dans le passé (2). Ce qui fait qu'il n'y avait plus trois représentants de l'UE comme par le passé mais un. A noter que depuis le 1er janvier, "l'ambassade" de la CE en Afghanistan exerce déjà le rôle de représentant de l'UE. Ce pays faisant partie des premières "ambassades" où l'Espagne, qui assume la présidence tournante de l'UE, a déjà cédé son rôle à l'UE (3).

Rôle de coordination générale. Le RSUE a une fonction primordiale de « coordination politique générale » des instruments de l'Union pour qu'ils soient « utilisés de manière cohérente ». Ses activités doivent ainsi être coordonnées avec celles de la Commission, du RSUE pour l'Asie centrale et avec la représentation de l'UE au Pakistan. Il a aussi un rôle particulier à l'égard de la mission de police de l'UE (EUPOL Afghanistan) pour qui il formule des « orientations politiques ». « Le RSUE et le commandant d'opération civil se concertent, si nécessaire. »

Etre présent et informer. Le représentant spécial a aussi plusieurs rôles : 1) appuyer la position de l'UE dans le processus et l'évolution politiques en Afghanistan ; 2) maintenir donc un contact étroit avec les institutions afghanes (gouvernement, parlement, autorités locales), ainsi 3) qu'avec les acteurs internationaux (particulièrement le représentant spécial de l'ONU et le représentant civil de l'OTAN) ; 4) informer sur les progrès accomplis dans le domaine du plan d'action de l'UE pour l'Afghanistan.
NB : Le RSUE dispose d'un budget pour ces 5 mois de 2,5 millions d'euros.

La sécurité du personnel : primordial. Vu l'environnement de l'Afghanistan, le RSUE a un rôle particulier en matière de sécurité. Il doit ainsi établir un « plan de sécurité spécifique » de la mission, notamment les mesures de sécurité physiques à l'intérieur de la mission et pour les déplacements. le personnel doit être « couvert par une assurance "haut risque" ». Il doit aussi veiller à ce que tous les membres de l'équipe déployés sur le terrain ou à Kaboul aient suivi une « formation appropriée de sécurité, avant ou dès leur arrivée dans la zone de mission ».

Pour lire le projet de décision, télécharger ici

Né en 1963, Usackas entre au ministère des Affaires étrangères en 1990. Conseiller à la mission de Lituanie auprès des CE et de l'Otan de 1992 à 1996, il devient directeur politique au Ministère lituanien des Affaires étrangères puis vice-ministre (1999). En 2000 et 2001, il est chef négociateur pour l'adhésion de la Lituanie à l'UE puis est nommé ambassadeur aux Etats-Unis (2002), au Mexique puis au Royaume-Uni (2006). Il revient en Lituanie comme Ministre des affaires étrangères  (décembre 2008). Mais, il avait dû démissionné de cette fonction, en janvier 2010, suite à des dissenssions avec la présidente Grybauskaite (ancienne commissaire européenne) notamment après les révélations de l'installation d'un lieu de détention secret de la CIA en Lituanie (les Américains auraient bénéficié du concours de certains services lituaniens).

(1) Les représentants spéciaux de l'UE confirmés, provisoirement
(2) Les 27 en avaient décidé ainsi en septembre 2009. L’Europe aura une seule représentation en Afghanistan. Il était temps !
(3) 54 "ambassadeurs de l'UE" ont reçu leur ordre de mission

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Orient - Afghanistan-Pakistan
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.