Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 23:06
micheálmartin-90Micheál Martin, le ministre irlandais des Affaires étrangères, compte bien mettre les pieds dans le plat à Cordoba - vendredi - où se déroule la réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l'UE (Gymnich). Il veut évoquer le sort de Gaza, qu'il vient de visiter. La dernière visite d'un ministre européen — c'était le Suédois Carl Bildt — remonte il y a plus d'un an. « Mon but était de nature humanitaire : voir par moi-même l'impact d'un blocus qui a été infligé à la population de Gaza pendant près de deux ans et demi et de m'entretenir avec le personnel de l'UNWRA (dont le directeur des opérations est irlandais, John Ging).

Un blocus contreproductif. « Ce que j'ai vu à Gaza, au milieu des décombres et de la dévastation, traces évidentes du conflit de l'an dernier, c'est une population traumatisée et réduite à la misère par un blocus injuste et totalement contre-productif. Tout ce qui est obtenu grâce à l'imposition de ce blocus est d'enrichir le Hamas et de marginaliser encore davantage la voix de la modération. Je considère la situation actuelle pour la population ordinaire comme inhumaine et totalement inacceptable, en termes de normes internationales des droits de l'homme. »
écrit-il dans une tribune publiée, aujourd'hui dans le New York Times.

Des conditions de siège médiéval. « Les conditions de siège médiéval imposé à la population de Gaza sont inacceptables, ajoute-t-il. « Les privations et les difficultés résultant du blocus ne sont que trop évidentes. Lors de la visite d'un centre de distribution alimentaire de l'UNRWA, j'ai pu constater moi-même le désespoir et la souffrance gravée dans le visage de ceux qui en file d'attente pour les rations les plus élémentaires de riz, de poudre de lait et d'huile de tournesol. 80% de la population de Gaza vit maintenant en dessous du seuil de pauvreté et de l'UNRWA se heurte à l'augmentation des niveaux de pauvreté absolue, où les gens n'ont même pas assez de nourriture, avec leurs maigres allocations. »

L'UE doit faire plus. « L'Union européenne et la communauté internationale doivent tout simplement faire davantage pour augmenter la pression pour la fin du blocus et l'ouverture des frontières pour le trafic commercial normal et humanitaire. » conclut-il. « C'est le message clair que je veux transmettre à Córdoba au Haut Représentant de l'UE, Catherine Ashton, et à mes collègues de l'UE, ministres des Affaires étrangères. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Proche Orient - Israel Liban Palestine
commenter cet article

commentaires

ERASME 05/03/2010 00:28


Ce ministre est courageux ! Car l'UE ne fait absolument rien pour pousser son partenaire privilégié auquel elle continue d'accorder un statut "réhaussé" sans vergogne à changer d'attitude !

Et ce ne sont ni les Britanniques ni les Français, et encore moins les Allemands qui vont changer les choses puisque ce sont eux qui ont agi en sous main pour que soit accordé ce statut réhaussé
sans aucune conditionnalité politique !

Pour autant, soutenons haut et fort toutes les initiatives comme celles que veut tenter ce ministre irlandais !

Cordialement


Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.