Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 23:23
643 voix pour, 1 voix contre, 33 abstentions... faire plus aurait été difficile ! C'est à cette quasi-unanimité que le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, a adopté le 9 février, une résolution demandant l'établissement d'une  force de réaction rapide de l'UE en matière de protection civile.

Dans les meilleurs délais ! Le Parlement demande ainsi à la Commission de lui « présenter des propositions visant à établir, dans les meilleurs délais, une force de protection civile de l'Union européenne fondée sur le mécanisme européen de protection civile et à permettre à l'Union de réunir les ressources nécessaires pour fournir une première aide humanitaire d'urgence dans les 24 heures suivant une catastrophe ». Autrement dit plus question de tergiverser sous prétexte de l'hostilité ou des réticences de l'un ou de l'autre.


Dix conditions
. Le parlement a fixé dix conditions qui donnent un cadre à ce dispositif européen d'intervention rapide:

−    revêtir un caractère civil et/ou humanitaire,
−    revêtir un caractère permanent,
−    pouvoir être mobilisé à tout moment et dans les plus brefs délais,
−    agir sous la bannière de l'Union européenne,
−    respecter le droit humanitaire international,
−    être ouvert aux coopérations avec d'autres acteurs humanitaires,
−    être disposé à coopérer avec le système des Nations unies,
−    être ouvert aux contributions de pays tiers,
−    respecter le caractère volontaire de la participation des États membres au dispositif à mettre en place,
−    être soucieux de la mise à niveau permanente des capacités tant humaines que matérielles mobilisables à tout moment,
−    se fonder sur le principe du "partage des charges".


Prière d'être un peu plus actif Lady ! C'est en résumé ce qu'on dit assez diplomatique à la Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères. Les députés l'ont, en effet, "invité" — ainsi que la commissaire à la coopération internationale, l'aide humanitaire et à la réponse aux crises — « à jouer un rôle moteur dans la coordination de la réponse de l'Union européenne aux situations de crise, en faisant usage des compétences instaurées par le traité de Lisbonne pour mieux coordonner la réponse de l'Union européenne aux futures crises et en se fondant sur les avancées déjà obtenues ». Si ce n'est pas un avertissement...

Autres points à noter

Un dispositif de prévention des catastrophes
. Les eurodéputés souhaiteraient que l'UE collabore avec les autorités haïtiennes pour « mettre en place un mécanisme de prévention des catastrophes et de gestion des capacités dans le long terme ». Il a aussi insisté pour que « la reconstruction se fasse en fonction des priorités nationales, tout en respectant les principes d'efficacité de l'aide, et en apportant son assistance aux institutions haïtiennes pour leur permettre de fonctionner efficacement ».

« Il faut investir dans le long terme », insiste le Parlement, « par la construction de bâtiments antisismiques et d'infrastructures de base telles que l'adduction d'eau, le réseau routier ou l'électricité, lesquelles faisaient défaut ou n'étaient pas suffisantes avant le séisme, ce qui multiplie considérablement l'impact des catastrophes naturelles ». Le Parlement a demandé à la Commission européenne de lui « présenter une évaluation globale des besoins consécutifs à la catastrophe ainsi qu'un rapport de suivi sur l'avancement de la reconstruction ».

Un moratoire sur les adoptions
. Les députés demandent à l'UE de soutenir l'instauration d'un moratoire temporaire sur les nouvelles adoptions d'enfants en provenance d'Haïti, pour une période de deux ans après le lancement des actions de recherche. Les enfants non accompagnés et séparés de leur famille devraient bénéficier de services leur permettant de rejoindre leurs parents, soulignent les députés, qui demandent également à la communauté internationale d'élaborer un plan coordonné pour la prise en charge des milliers d'enfants rendus orphelins par le séisme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Secours - Sécurité Civile
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.