Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 11:30

Les fusiliers marins qui protègent les thoniers français au large des Seychelles ont repoussé, samedi matin, une attaque de pirates. Au petit matin, le Drennec et le Glénan, de l'armement Cobrecaf (1), ont, en effet, été attaqué par deux skiffs (écouter le témoignage du capitaine sur France-Info). Les pêcheurs étaient, à ce moment, à 195 miles des côtes des Seychelles. Les fusiliers marins et commandos marine présents sur les thoniers ont répliqué « à la menace par un emploi gradué et proportionné de la force : artifice éclairant, tir de semonce » explique-t-on à l'Etat-major des armées. Mais cela n'a apparemment pas suffi. Les pirates ne s'en sont pas laissé conter. « Par trois fois, les pirates ont interrompu leur attaque avant de la relancer. Dans leur dernière tentative, les pirates ont fait usage de leurs armes. Les (Marines) ont alors répliqué en direction des skiffs. » Ce n'est qu'alors qu'ils ont renoncé à la poursuite, sans demander leur reste. « Aucun blessé n'est à déplorer coté des Marines et des pêcheurs ». En revanche, aucun bilan n'a été communiqué du coté des pirates.

D'autres attaques à craindre. Du coté d'Atalanta (l'opération européenne anti-piraterie), on confirme l'attaque. Un avion patrouilleur a même survolé la zone pour repérer les skiffs. Les gardes-côtes des Seychelles ont été alertés. Un message d'alerte a été diffusé à tous les navires présents dans les environs. Il est à craindre que les autres navires de pêche qui ne sont pas encore protégés soient attaqués. Les Espagnols et les Seychelles accélèrent d'ailleurs les dispositifs pour protéger leurs bateaux respectifs. Le gouvernement des Seychelles a déjà autorisé la présence à bord des navires battant son pavillon (dont 8 bateaux basques)
de personnel armé, privé.

Les fusiliers-marins déployés. Environ 40 à 60 fusiliers marins, qui proviennent des deux groupements de fusiliers marins (GFM) de Brest et de Toulon (
FORFUSCO), ont été déployés aux Seychelles pour protéger les pêcheurs français, à bord des thoniers. Une petite structure de commandement et de logistique d'environ une dizaine d'hommes est d'ailleurs installée en permanence aux Seychelles pour coordonner et soutenir leur action. Certains de ses hommes ont des compétences commandos. Ils ne dépendent que du commandement français - et non pas d'Atalanta. C'est en fait l'Alindien - l'amiral français commandant les forces en Océan indien qui est à bord du BCR Somme - qui les dirige.

Mise à jour : arrestation des suspects, des Merlin III "bien utiles" 
A lire également : renouvellement du contrat thôniers-armée

(1) Précisons que ces navires ne sont pas des "petits" bateaux mais plutôt des navires-usines appartenant à des sociétés dont certaines sont cotées en bourse. Le Drennec mesure
84 mètres de long, possède 16 cuves à thon d’une contenance totale de 15.000 m³ et peut aller jusqu'à 17 noeuds (en étant chargé).

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.