Par Nicolas Gros-Verheyde - Publié dans : Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
Mardi 6 avril 2010 2 06 /04 /Avr /2010 10:09

ActionPiratesMarinTrompHelico-Nl100405.jpgLa décision de "muscler" l'opération anti-piraterie de l'Union européenne EUNAVFOR Atalanta est désormais applicable. Et les marins de la frégate néerlandaise Hr Ms Tromp en ont fait la démonstration ce lundi, avant de rentrer au pays, en reprenant le contrôle d'un navire marchand, capturé par les pirates. Récit...

Le porte-container battant pavillon allemand, le MV Taipan, est en route de Mombasa (Kenya) vers Djibouti quand il est attaqué par des pirates. Les marins tentent bien d'esquiver l'attaque, les pirates sont déjà à bord. Conformément aux instructions, ils ont cependant le temps de stopper et désactiver toutes les machines, puis se retranchent, au fond du navire dans une pièce sécurisée fermée de l'intérieur, et donnent l'alerte.

La frégate néerlandaise Tromp reçoit l'alerte à 9h45 locales, et file, rapidement, sur les lieux. Un premier survol de l'hélicoptère de bord Lynx permet de confirmer que les pirates sont bien à bord, les deux skiffs remorqués à l'arrière du Taipan. Sur place, les Néerlandais tentent d'obtenir la reddition des pirates, par radio VHF et megaphone. Sans succès. Un tir de semonce est effectué. Ceux-ci refusent toujours obtempérer. L'assaut est décidé avec le triple feu vert de Northwood (QG d'Atalanta), de la Haye (forces néerlandaises) et de Berlin (Etat du pavillon). La Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Cathy Ashton, est simplement tenue informée. Pour aller plus vite, et faire plus simple, le Tromp est, en effet, repassé sous pavillon national. Les Marines sont alors hélitreuillés sur le Taipan. Le Tromp comme l'hélicoptère maintiennent les tirs (pour occuper les pirates). Sans faire de blessés apparemment.

Les "Marines" reprennent le contrôle du navire. Sans trop de dégâts : un des marines est cependant blessé, légèrement selon La Haye, lors de l'action. L'équipage de 13 personnes (2 Allemands, 3 Russes et 8 Sri Lankais) * est retrouvé sain et sauf. Les 10 pirates auteurs du forfait sont arrêtés et transférés sur le Tromp. Malgré quelques dégâts sur le pont, causé lors de l'assaut, le navire marchand a pu poursuivre sa route.

* 15 personnes selon les forces néerlandaises.

(les Marines néerlandais atterissent sur le pont du Taipan - crédit photo : marine néerlandaise)

Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés