Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 16:20
Après avoir déstocké à la fin de l'été (lire : Opération "déstockage" chez les pirates somaliens... Attention au retour, offensif), le temps pour les pirates somaliens de remplir leur besace est effectivement venu. En quelques semaines, ils ont capturé cinq navires. Ils réclament ainsi 7 millions de $ de rançon pour les deux britanniques, les Chandler, capturés sur un yacht (ils ont abandonné le yacht transférant leurs otages à terre). De quoi garnir la hotte du père Noël somalien. Le rythme est actuellement soutenu et garanti, à raison d'un ou deux bateaux par semaine : le singapourien Kota Wajat (le 15 octobre), le britannique Lynn Rival (le 22 octobre), le thaïlandais Thaï Union jeudi dernier (29 octobre). Et, samedi dans la nuit, c'est au tour d'un bateau de pêche yéménite d'avoir été capturé, au large d'Eyl, ont annoncé les pirates, selon Reuters. Les pêcheurs se seraient défendus et auraient tué un pirate et blessé un second. Les pirates attaquent tout azimut.

Deux thoniers basques échappent à une attaque.
Coup sur coup trois thoniers se sont trouvés attaqués. Vendredi, l'Iria Flavia, de la compagnie Albacora, a été poursuivi par un skiff rapide à environ 200 miles des Seychelles. Quand les pêcheurs ont vu qu'ils ont été suivis, ils ont accéléré. Ce qui a permis de déjouer l'attaque. Le navire s'est ensuite réfugié dans l'archipel (britannique) des Chagos. Samedi, aux petites heures de la matinée, c'était au tour de l'Artza, un bateau basque de Bermeo sous pavillon des Seychelles, d'être attaqué à environ 210 miles des côtes somaliennes (une zone plutôt dangereuse). Les agents de sécurité privée, présents à bord, ont riposté par des tirs (1). Les pirates ont alors abandonné la poursuite. Une patrouille de la Marine aurait d'ailleurs localisé le bateau-mère des pirates dans la zone, selon des sources espagnoles.

 

Et un thonier breton, à nouveau ! Deux heures, plus tard, le thonier breton, l'Avel Vad (de la compagnie France Thon / CMB), a été attaqué, à 350 miles des côtes somaliennes (dans la même zone environ que le thonier breton Cap Saint Vincent) par deux skiffs de couleur bleue. L’Avel Vad était en compagnie du Trévignon (les thoniers naviguent toujours en binôme désormais). Les marins avaient repéré assez tôt sur leur radar (vers 7h30 Zoulou, 10h30 locales) ce qui leur semblait être un « mother ship », un skiff équipé d’une bâche. Trois quart d’heure plus tard, l’hésitation ne semblait plus permise. « Au moins deux skiffs fonçaient vers le thônier ». Les équipes de protection embarquées, composées des fusiliers marins, ont donné « un avertissement par fusées éclairantes puis, engageant l’étape suivante, ont tiré des coups de sommation (en l’air). Il n’y a pas eu nécessité de passer à l’étape suivante, des tirs de semonce (dans l’eau) » explique un officier de l’État-Major français à Paris. Les pirates avaient déguerpis. Au QG d'Atalanta - l'opération antipiraterie de l'UE - on suit attentivement la situation espérant localiser les attaquants.

 

NB : cette information a été reprise par l'AFP qui s'est bien gardée de mentionner la source (Bruxelles2 ou Ouest-France). Ce n'est pas la première fois...

 

(1) Le gouvernement des Seychelles comme le gouvernement espagnol, plus récemment (vendredi), ont autorisé la présence d'hommes armés, de sécurité privés, à bord des thoniers battant pavillon des Seychlles ou de l'Espagne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.