Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 17:30
Oui, il faut dire merci aux pirates. Merci d’être là, tous les jours, sur mer, de braver les océans, pour aller au péril de votre vie (et des nôtres) capturer des navires, prendre des otages… Le tout avec une effusion de sang minimum. Sans vous, la Somalie serait toujours aussi inconnue de nos responsables politiques, de nos médias. Nous n’en parlerions presque pas. Or ce pays est en guerre, en guerre civile depuis près de vingt ans, comme l’a rappelé l’ambassadeur de Somalie en France, lors d’une audition très intéressante menée au Parlement européen, jeudi, dans une indifférence générale de mes confrères (1) : 900.000 somaliens sont morts, 1,5 millions sont déplacés, et 3,5 millions dépendent d'une aide alimentaire des Nations-Unies (soit près de la moitié de la population). Comme le dit Pierre Lellouche, notre secrétaire d'Etat aux Affaires européennes: « Le monde ne s’intéresse à la Somalie que parce qu’il y a une atteinte au commerce maritime, il faut même se demander s’il ne faudrait pas remercier les pirates d’avoir attiré notre attention. Les gens qu’on voit à un bout de la chaine dans nos gares parisiennes, ou ses les cotes maltaises, on les voit dans les camps de réfugiés à Djibouti ».

Merci également de ne respecter le principe de non-discrimination dans vos rapts. Français, Espagnols, Britanniques, Roumaines, Ukrainiens, Russes, Chinois,... pour vous il n'existe pas de différence de nationalité et vous n'avez qu'une géopolitique en vue : celle de la taille du bateau, de sa "prenabilité" (lenteur, bas sur l'eau...), et de sa rentabilité (pour votre rançon). Ainsi, vous avez fait naître une coalition internationale comme peu oseraient en rêver. Vous avez également fait naître chez les Européens un sentiment d'urgence, une nécessité d'agir qui a vaincu maintes réticences, politiques et/ou budgétaires, et permis d'accoucher en quelques mois d'une opération aéronavale de police sur mer, d'instruments juridiques novateurs (même s'ils sont parfois un peu bancaux ou instables), et surtout mis en oeuvre la fameuse approche globale, qui était souvent restée une théorie et est en train de devenir une réalité.

Dernière chose... Si vous aviez un peu d'énergie à revendre, n'hésitez pas. Notre mission en Ouganda pour former les troupes somaliennes n'est pas encore tout à fait affermie. Et certains Etats sont un peu hésitants
(lire l'inconnue britannique). Si vous avez une idée pour les aider à passer le cap, n'hésitez pas


(1) Tout occupés au sommet européen à glaner une dernière information sur le futur visage de l'Europe

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.