Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 23:55

Countryman_150_1.jpgDéjouez ou arrêtez les pirates c'est bien, les juger c'est mieux. En quelques mots, c'est le sens de l'intervention de Thomas Countryman, Principal Deputy Assistant Secretary for Political-Military Affairs Secrétariat d'Etat (USA), jeudi, lors du séminaire piraterie au Parlement européen. « Nous avons les BMP Best management practices, l'Etat du pavillon doit tout faire pour qu'elles soient appliquées, ce n'est pas cher. Des forces maritimes comme Eunavfor, c'est essentiel, cela coûte cher. Mais c'est nécessaire » a-t-il expliqué. Mais « la poursuite judiciaire contre les pirates est sans doute la plus importante tâche aujourd'hui que nous ayons à mener. Il est nécessaire de mettre fin à la perception de l’impunité dont bénéficient les pirates. »

Une responsabilité de tous

« Nous croyons que tous les Etats ont une responsabilité de poursuivre les pirates. Ce n'est pas une obligation légale  mais une question de responsabilité (1) : pour l'Europe, les USA, les Etats du région. Une responsabilité mondiale. Aux Etats-Unis, nous avons pris notre part de responsabilité » précise-t-il comme une petite pique par rapport à la timidité des pays européens pour traduire les pirates devant leurs tribunaux. « Nous n'avons pas hésité à traduire des suspects arrêtés par nos navires pour les juger devant les tribunaux américains ». Et Countryman de compléter « Nous devons avoir comme un objectif de poursuivre les organisateurs, pas seulement les centaines de pauvres hommes qui vont sur les bateaux. On doit poursuivre les financeurs, les organisateurs de la piraerie. Cela doit être un objectif pour chacun d’entre nous. »

 Les Américains estiment aussi prioritaires de renforcer la capacité de réaction des Etats de la région. Ils semblent, en revanche, plus réticents à agir sur le Puntland (ainsi que le prônait le Rear Admiral Hudson, lire ici).

(1) Les Etats-Unis n'ont pas ratifié la convention de Montego Bay, d'où cette nuance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Piraterie Golfe d'Aden - Océan Indien
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.