Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 14:26
Après le tremblement de terre au Chili et les risques supplémentaires de tsunami sur toute la côte pacifique de l'Amérique, le centre de crise de la Commission européenne a été placé en alerte, a confirmé la commissaire européenne à l’Action humanitaire et la Réponse de crises (voir mon premier tweet ce matin). « J'ai suivi de près les nouvelles tout au long de la nuit au sujet du tremblement de terre au Chili. Tout d'abord, je voudrais présenter mes condoléances aux familles des victimes. J'ai immédiatement activé le Centre de Crise du Mécanisme européen de Protection Civile (MIC). J'ai également demandé la mobilisation immédiate des experts humanitaires ECHO afin de se tenir prêts pour mener des missions d'évaluation de besoins si nécessaire. » a déclaré Kristalina Georgieva. « Le MIC continue à suivre la situation et la Commission se tient prête à répondre à toute demande d'assistance qui pourrait émaner des autorités chiliennes et à coordonner les efforts européens si nécessaire » a-t-elle ajouté.

La Commission européenne européenne a une délégation à Santiago du Chili qui suit la situation de près avec le centre de crises établi à Bruxelles (MIC et ECHO). Tandis que l’office humanitaire de la Commission européenne (ECHO) a des bureaux régionaux à Managua ainsi qu'à Bogota et à Quito.

Commentaire : on peut remarquer la réaction rapide publique de la nouvelle commissaire Georgieva,
qui est aujourd'hui en déplacement vers Haïti pour une visite de terrain de cinq jours. Un double « baptême du feu », après l’entrée en fonction, de la nouvelle Commission européenne, le 19 février. La leçon d'Haïti semble avoir portée. Un dispositif identique avait, bien, été mis en place à Haïti ; mais la Haute représentante, Catherine Ashton, avait alors mis 48 heures à réagir publiquement et paru à la remorque des évènements. La nouvelle commissaire bulgare qui a été "parachutée" en dernière minute à la Commisson europénne, suite à la défection de la première commissaire désignée Jeleva, confirme ainsi la première impression positive générale, dégagée après son audition au Parlement européen. « Elle a tout compris » m'ont confié plusieurs experts du dossier. « Nous avons gagné au change » expliquaient des eurodéputés, dont les avis concordaient. Au vu des premiers pas de la nouvelle commissaire, on ne peut qu'acquiescer. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Amériques - Haïti
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.