Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 02:37
Lettre adressée à Anders Fogh Rasmussen, Secrétaire général de l'OTAN par la Belgique, l'Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg, la Norvège concernant le retrait des armes nucléaires US du territoire européen.

(merci à Hans de Vriej - de la radio néerlandaise
internationale - qui a publié cette lettre en anglais - traduction non officielle)

Dans la Déclaration de Strasbourg sur la sécurité de l'Alliance, les chefs d'État et de gouvernement ont déclaré que bien que la dissuasion reste un élément central de notre stratégie globale, l'OTAN continuera à jouer son rôle dans le renforcement de la maîtrise des armements et la promotion du désarmement nucléaire et conventionnel conformément au Traité de non-prolifération nucléaire, tout autant que les efforts de non-prolifération.

L'agenda international de la maîtrise des armements, du désarmement et de non-prolifération vont converger au printemps  2010. Les négociations du futur START sont en cours et la "US Nuclear Posture Review" devrait être publiée prochainement. Nous saluons l'initiative américaine pour un sommet sur la sécurité nucléaire en avril 2010. La conférence de révision du TNP en mai est une étape cruciale pour le renforcement du régime international de désarmement nucléaire et de non-prolifération.

Nous espérons voir de nouvelles réalisations dans le domaine du désarmement et de la maîtrise des armements, comme la ratification du CTBT/TICEN (Comprehensive Test Ban Treaty), un Traité sur la suppression des matériaux fissiles (FMCT) et l'inclusion des armes nucléaires sub-stratégiques dans des étapes ultérieures en vue du désarmement nucléaire.

La dissuasion crédible d'une part et la maîtrise des armements, le désarmement et la non-prolifération d'autre part, doivent être considérées comme partie intégrante d'une politique globale. L'OTAN devra continuer à poursuivre cette politique de façon équilibrée et mutuellement enrichissante, comme l'a prouvé les succès passés.

La maîtrise des armements, de désarmement et de non-prolifération sont plus élevées sur l'agenda international qu'ils ne l'ont été depuis de nombreuses années. Nous nous félicitons des initiatives prises par le président Obama de tendre vers des réductions substantielles des armements stratégiques, et de s'orienter vers la réduction du rôle des armes nucléaires et de rechercher la paix et la sécurité dans un monde sans armes nucléaires. Nous pensons que, même dans l'OTAN, nous devrions discuter de ce que nous pouvons faire pour se rapprocher de cet objectif politique global.

Notre réunion à Tallinn, qui a lieu à la veille de la Conférence de révision du TNP, nous donne l'occasion d'ouvrir un débat approfondi sur ces questions et d'élaborer des orientations pour le processus de nouveau Concept stratégique. La Belgique, l'Allemagne, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Norvège proposent donc d'inclure le sujet de la politique nucléaire de l'OTAN dans notre environnement de sécurité qui évolue dans l'agenda de cette réunion.

Nous abordons cette discussion d'un point de vue réaliste. Notre politique future exige le plein appui de tous les Alliés. L'OTAN est en train de définir sa direction dans un environnement de sécurité en évolution. Nous considérons que notre initiative comme une contribution à ce débat. Il s'agit d'une occasion à ne pas manquer.


Steven Vanackere (Belgique),

Guido Westerwelle (Allemagne),

Jean Asselborn (Luxembourg),

Maxime Verhagen (Pays-Bas),

Jonas Gahr Store (Norvège)

(NB : ministres des Affaires étrangères de leur pays respectif)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Bouclier antimissile
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.