Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 16:31
C'est un Suédois qui devrait diriger la Minurcat II - la force de l'Onu au Tchad et en Centrafrique - qui doit prendre le relais de la mission militaire européenne EUFOR Tchad RCA au printemps.

Le lieutenant-colonel Jonny Börjesson devrait prendre ses fonctions dès la mi-février pour assurer la transition entre les deux forces. Il devrait travailler en "étroite collaboration" avec les Irlandais qui commandent actuellement l’opération et conserveront un rôle important dans la mission de l'ONU. Une coopération facilitée car les deux armées collaborent régulièrement, notamment au sein du battlegroup nordique de l'UE (auquel participe l’Irlande) et par l’expérience dans les Balkans.

Pour l'instant une quinzaine de pays ont indiqué soutenir  la force et y participer d'une manière ou d'une autre. Mais soyons clairs : l'essentiel des effectifs proviendra - au moins dans un premier temps de pays participant déjà à l’EUFOR. Français, Polonais et Irlandais notamment. Mais aussi Finlandais, Néerlandais et Russes.

• La Pologne va maintenir des troupes autour d'Iriba, sa base actuelle. Mais de façon réduite. 300 à 400 hommes contre 515 actuellement. Les hélicoptères polonais devraient aussi rentrer au pays.

• La Finlande devrait augmenter légèrement ses effectifs, les portant de 60 actuellement à 100 (voire 200).

• La Russie maintient ses hélicoptères. La durée prévue de l'engagement étant d'un an (2009). Les derniers effectifs d'hélicoptères sont arrivés le 24 décembre. Et l'ensemble de la force héliportée russe est pleinement opérationnelle depuis début janvier.

• Nouveau venu, la Norvège fournira un hopital de Campagne, avec un effectif de 150 personnes (dont 90 dédiés à l'hôpital). Ce qui va tirer une singulière épine du pied du chef d’opération. L’hopital de rôle II étant primordial au lancement de toute opération de maintien de paix. Les Italiens – qui disposent d’un superbe hôpital déployable – ne semblaient en effet pas disposés à y rester (rationalisation bugétaire et engagement en Afghanistan obligent). La Ministre de la défense norvégien, Anne-Grete Strom-Erichsen, que la Norvège ne participerait cependant pas au renfort de la Monuc au Congo.

• Parmi les pays non européenns, le Togo a annoncé fournir un contingent de 300 hommes. Le chef d'Etat major togolais - le général Zakari Nandja - s'en est entretenu à la mi-décembre avec le général Chikadibia Obiakor, conseiller militaire des Nations Unies.
Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 11:00
Eufor vient d'être victime d'une attaque soudaine... le feu, apprend-on de source finlandaise et irlandaise. Le feu a pris dans une tente samedi dernier (13 décembre) et s'est rapidement propagée aux autres dans le camp d'Abéché (à l'est du Tchad) qui sert de quartier général aux forces européennes d'Eufor Tchad. Quatre tentes sont détruites. Ce sont essentiellement les soldats finlandais et irlandais qui ont été touchés (1). Selon les premiers éléments d'enquête, l'incendie résulte de la "manipulation des fusées éclairantes" assure-ton coté finlandais. Le feu, en tout cas, s'est propagé très vite, aidé par le vent fort (qui souffle bien sur cette plaine où est situé Abéché). Et les explosions des cartouches des fusils mitrailleurs ont gêné la lutte contre le feu. Aucun dommage grave. Deux soldats finlandais qui tentaient d'éteindre le feu ont été légèrement brulés. Mais tout l'équipement personnel des soldats a été perdu.
Photo: Puolustusvoimat

(1) Basés normalement à Goz Beida, dans le sud du pays, les soldats irlandais assurent une partie de la garde du camp d'Abéché.
Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 08:25
C'est de l'arrière d'un Illiouchine que débarque le premier hélicoptère russe devant servir pour Eufor Tchad
(mis à jour le 19 déc) Et voici les premiers soldats russes avec le logo Eufor...


Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 19:30

La relève des troupes polonaises au Tchad devrait se terminer le 4 décembre. Entamée le 12 novembre, la plupart des troupes sont déjà sur place, apprend-on du coté polonais. Ils seront basés – comme leur prédécesseurs – dans le nord du dispositif, près de la ville d’Iriba, sur la base « North star » mais n'auront pas tout à installer. Le Génie polonais ayant travaillé d'arrache pied pour faire - à partir de rien ou presque - une petite cité d'environ 400 personnes. Ils auront la charge d'assurer la sécurité notamment autour des camps de réfugiés soudanais - et déplacés tchadiens - qui rassemblent environ 120 à 130 000 personnes dans plusieurs lieux (Oure-Cassoni, Iridimi, Touloum, Amnabak, Kounoungou, Mile). Le groupe d’aviation - avec trois hélicoptère de type Mi17 - reste basé à Abéché (avec les hélicoptères français rejoints maintenant par les Russes). Changement de commandant également : le colonel Maciej Siudak succédant au colonel Wojciech Kucharskiego.

 

Après mars 2009, pas sûr... Quant à l'avenir après mars 2009 - et le passage sous le fannion des Nations-Unies - il est encore "très incertain". "Aucune décision n'est prise" a confirmé le ministre de la défense polonais, Bogdan Klich, à nos collègues de Rzeczpospolita. Ce qui contredit les déclarations - peut-être un optimistes - de la présidence française de l'UE, notamment d'Hervé Morin, le ministre de la défense. "La Pologne sera sans doute beaucoup moins motivée pour y participer" a précisé Klich. "Ce qui a motivé notre participation dès le début de l'opération était de soutenir et renforcer la politique européenne de sécurité et de défense" a-t-il ajouté.

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 19:17
Un Illiouchine-76 militaire russe vient de terminer sa troisième rotation, en amenant dans la nuit de mardi à mercredi, cinq nouveaux soldats du groupe d'hélicoptères russes au Tchad et du matériel, après une escale de ravitaillement en fuel, à Sebkha, en Turquie, selon le lieutenant-colonel Vladimir Drik, officier de presse du commandant de l'Armée de l'air russe, cité par nos collègues de Ria Novosti.

L'avion cargo a notamment acheminé un véhicule sanitaire AS-43501 monté sur la base d'un camion tous-terrains. Mercredi soir, l'avion effectuera une nouvelle rotation pour amener de nouveaux militaires et un véhicule de transport d'eau à Ndjamena.

La première rotation avait été entamée le 14 novembre, à partir de l'aéroport militaire de Tver (nord de Moscou), emmenant 10 hommes et 10 tonnes de matériel. Une deuxième avait eu lieu quelques jours plus tard, emmenant notamment des habitations modulaires. Une dizaine devrait être nécessaire afin d'acheminer, tous les hommes et matériels. Les Russes se déplaçant, en effet, avec les équipements complets, et autonomes totalement...

Stationné à Abéché, avec les autres hélicoptères (français et polonais), le contingent russe sera chargé de transporter des cargaisons et des agents l'ONU et d'effectuer des opérations d'évacuation, de recherche, de sauvetage et de patrouille. Il devrait comprendre un peu plus de 100 hommes et quatre hélicoptères Mi-8MT équipés des armements et des munitions nécessaires au Tchad pour 12 mois si l'on en croit, le décret signé par le président russe Dmitri Medvedev.

Les hélicoptères russes pourraient ainsi continuer leur mission au-delà de la mission de l'UE et passer alors sous la bannière de l'ONU à partir de mars prochain.

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 06:54

La Commission européenne a accordé une enveloppe de 6 millions d'euros, au titre de l'aide humanitaire, en faveur des quelque 200 000 personnes déplacées dans le nord de la République centrafricaine (RCA). En dépit de quelques avancées politiques récentes, "le contexte actuel dans le nord du pays n'a pas permis d'améliorer sensiblement la situation humanitaire au cours de l'année écoulée" souligne l'institution européenne. Outre les quelque 200 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays, 98 000 personnes environ ont cherché refuge dans des pays voisins (Tchad, Cameroun et Soudan). Par ailleurs, le nord-est de la RCA compte approximativement 2 600 réfugiés originaires du Darfour.  Les interventions se concentreront toutefois, dans la mesure du possible, sur les domaines et secteurs pour lesquels une action de reconstruction et de développement est déjà prévue au titre du Fonds de développement européen.


En  2007, la Commission a accordé une aide humanitaire d'un montant de 8 millions d'euros aux personnes vulnérables en République centrafricaine . Tous les fonds sont acheminés par le service d’aide humanitaire de la Commission (ECHO), qui relève de la compétence du commissaire Louis Michel. Les projets sont mis en œuvre par des organismes d'aide non gouvernementaux, des agences spécialisées des Nations unies et le mouvement de la Croix-Rouge/du Croissant-Rouge. ECHO a mis sur pied une antenne à Bangui afin de suivre de près l'évolution de la situation humanitaire, de contribuer activement à la coordination des opérations de secours au niveau local et de contrôler l'utilisation des fonds humanitaires de la Commission.


En outre, la Commission a financé, à hauteur de 15,5 millions d'euros, la mission régionale de maintien de la paix (Force multinationale en Centrafrique - FOMUC), au titre de la facilité de soutien à la paix en Afrique

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 19:15

Une "mauvaise communication dans la chaîne militaire de commandement" et un "excès de zèle" pour passer un marché, voici les conclusions auxquelles est arrivé le Ltt Général Dermot Earley (photo © Irish Army), dans son rapport remis au ministre irlandais de la Défense, après l'affaire des deux hélicoptères, inaptes au transport de troupes. Et dans lequel il s'excuse, platement, de l'avoir mis dans une position embarassante, rapport l'Irish times.


Les forces irlandaises avaient, en effet, loué le 28 juin pour 2,4 millions d'euros à une société privée britannique Air Partner, deux hélicoptères Mi-8, destinés à transporter leurs troupes et basés au Camp Ciara à Goz Beida, durant les dix mois de l'opération. Mais ceux-ci n'étaient pas homologués pour transporter des personnes!


Le pot aux roses a été découvert en septembre dernier. Et interdiction a été faite de prendre ses hélicoptères pour transporter le personnel, ceux-ci étant réservés au fret (voir  "deux hélicoptères irlandais interdits de mission ?"). Précaution sans doute pas superflue, puiqu'un de ses appareils a subi, le 16 octobre dernier - rapporte l'Irish Independen, une panne partielle de moteur et est devenu inutilisable suite à un décollage avorté à l'aéroport de N'Djamena.


.Apparemment la société privée n'est pas sans reproche puisque l'armée avait bien spécifié le transport de passagers dans son appel d'offres. Mais avoue le général, "Les mesures de contrôle mises en place n'ont pas vraiment été suffisantes". Le contrat aurait en effet été signé en mai, sans l'approbation formelle du général, et sans contact avec le Ministère de la Défense. Depuis, des négociations ont été menées avec Air Partner pour fournir un remplacement Mi-8T, cette fois complètement certifié pour le transport de passagers. L'histoire se finit bien !

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 12:24
Eufor Tchad et RCA, ce sont sur le terrain : 3348 hommes (et femmes) fournis par 25 pays (23 Etats membres de l’UE et 2 non membres de l’UE. Répartis comme suit :

Etats-membres de l’UE
AUSTRIA : 175
BELGIUM : 69
BULGARIA : 2
CYPRUS : 2
CZECH REPUBLIC : 2
EUROPEAN UNION : 1
FINLAND : 61
FRANCE : 1711
GERMANY : 4
HELLENE : 15
HUNGARY : 3
IRELAND : 445
ITALY : 99
LITHUANIA : 2
LUXEMBOURG : 2
NETHERLANDS : 90
POLAND : 404
PORTUGAL : 2
ROMANIA : 2
SLOVAKIA : 1
SLOVENIA : 15
SPAIN : 80
SWEDEN : 79
UNITED KINGDOM : 4

Non membres de l’UE
ALBANIA : 63
CROATIA : 15

A cela il faut ajouter 160 hommes à l'Etat major d'opération (OHQ) au Mont-Valérien

(Bilan présenté par Eufor Tchad/RCA au Parlement européen, novembre 2008)
Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 06:30
Le  général de corps d'armée, Chikadibia Isaac Obiakor, conseiller militaire du Département des opérations de maintien de la paix des Nations Unies était mercredi au Tchad pour discuter du possible déploiement d'une force de l'ONU qui devrait relayer la force européenne EUFOR en mars 2009. Durant sa visite de trois jours, le général Obiakor devait discuter de cette question avec le représentant spécial du Président de la République tchadien, ainsi qu'avec les ministres des Relations extérieures et de la Défense.

Il doit également se rendre à Abéché et Farchana, dans l'est du Tchad, pour rencontrer la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) déployée dans cette région et les installations de l'EUFOR. Nigérian, il a commencé sa carrière en 1973. A servi comme commandant d'une brigade d'articllerie au Liberia en 1996 et 1997 dans le cadre de l'ECOMOG - le groupe de surveillance des Etats d'Afrique de l'Ouest), puis comme chef de la mission Unmil au Liberia. Il est à ce poste, à l'ONU, depuis le 1er janvier 2006.

 

 

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 20:45
Aujourd'hui quelques minutes après 15h, l'ambassadeur russe auprès de l'Union européenne, Vladimir Tchijov et le Haut représentant de l'UE pour la Politique étrangère et de sécurité commune, Javier Solana, ont signé l'accord sur la participation de la Russie à l'opération militaire de l'Union au Tchad et en Centrafrique.

Les Russes enverront quatre hélicoptères de transport Mi-8MT, munis d'armements et de munitions nécessaires, pour 12 mois au maximum. Les hélicoptères pourraient ainsi passer de l'Eufor sous mandat de l'Onu.

"Le premier hélicoptère devrait arriver (sans doute au Cameroun) à bord d'un Rouslan (cargo géant russe) le 14 novembre"
m'ont indiqué mes collègues russes. Les autres suivront dans les jours suivants. Le contingent russe sera basé à Abêché.

"C'est notre première expérience de coopération avec l'UE dans une opération militaire de l'UE" a précisé le diplomate. Peut-être pas la dernière ? aurait-il pu ajouter. 

(Photo : Conseil de l'UE)
Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Afrique - Tchad Soudan
commenter cet article

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.