Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 00:32
Capacités matérielles, opérations militaires de l'UE et lien entre Europe de la défense et citoyens : tels seront les sujets qui animent les discussions, des 27 ministres de la Défense de l'UE, réunis à Deauville et Trouville (Normandie). Un lieu que connaît bien le ministre français de la Défense, Hervé Morin, puisqu'il est maire d'une petite commune de non loin de là, Epaignes.

Quatre opérations en discussion
La réunion s'ouvre, mercredi 1er octobre, par un déjeuner de travail (au casino de Deauville) consacré aux opérations militaires en cours, en présence du commandant de l'opération Eufor Tchad/RCA et de celui de l'opération Althea, en Bosnie, sur leur conduite et leurs perspectives. Dans le premier cas, il s'agit de donner des premières intentions sur ce qui va se passer en fin de mandat, après mars 2009. En ce qui concerne la Bosnie, la question est plus politique : quand et comment faut-il envisager la fin de l'opération ? "Il faut commencer à penser à une stratégie de retrait et à diminuer les effectifs. On ne peut pas continuer à maintenir des troupes en grand nombre dans un pays qui a signé un accord de stabilisation et d'association et qui pourrait, un jour, être candidat à l'adhésion" explique un expert européen. Enfin, même si ce point ne figure pas officiellement à l'ordre du jour, les Ministres devraient se pencher sur la future opération militaire, aérienne et navale, qui pourrait être mise en place en Somalie afin de lutter contre les pirates. Et même si l'opération d'observation de l'UE en Géorgie (Eumm Georgia) est une opération cviile, elle devrait figurer aussi en haut de l'agenda médiatique, le 1er octobre étant aussi la date du plein déploiement de cette mission.

Chaque ministre passe au tableau pour exposer une idée
Après la traditionnelle "photo de famille", les ministres doivent se retrouver, au Centre international de Deauville (le palais des congrès), pour une première séance de travail consacrée au "renforcement des capacités militaires européennes". « Face aux exigences d'opérations qui se multiplient, la nécessité de disposer de capacités modernes, robustes, flexibles et interopérables » doit être réaffirmée par tous, explique-t-on à la présidence française. Le Ministre, Hervé Morin, a ainsi demandé à plusieurs de ses homologues d'introduire un sujet : le Britannique sur l'initiative franco-britannique Ue-Otan pour moderniser la flotte européenne d'hélicoptères, le Belge (ou un autre, le ministre Belge étant retenu en Afghanistan) sur la perspective d'une flotte européenne d'avions de transport, l'Italien sur la coopération aéronavale, le Grec sur l'observation spatiale, et de différents projets de recherche et technologie, comme les drones (aéronefs sans pilotes), le Suédois sur le déminage maritime etc... L'objectif est de pouvoir identifier, pour chacun de ces projets, les Etats membres qui sont prêts à s'engager. En fait de séance de travail, il y a pas mal de monde dans la salle : chaque ministre peut, en effet, être accompagné de 4 personnes. Comptez: 27 X 5.

... sur comment renforcer les capacités et rationaliser un peu l'effort industriel
Dans l'après-midi, les ministres de la Défense ont aussi un débat plus large et prospectif sur la façon de mieux produire des capacités militaires européennes et de rationaliser les efforts dans ce domaine. En complément du plan de développement des capacités conduit par l'Agence européenne de défense, la réflexion sera portée sur des solutions nouvelles, explorant par exemple les logiques de mutualisation et de spécialisation, de nature à rendre l'industrie européenne de défense plus performant. Le ministre Allemand doit "plancher" sur les modalités de collaboration entre l'Agence européenne de défense (ADE/EDA) et l'Organisation européenne conjointe de coopération en matière d'armement (OCCAR).

Les choeurs de l'armée française terminent la séance de travail. Et les ministres se retrouvent pour un dîner à Trouville, une ville voisine, au bistrot des Quatre Chats (inutile de s'y pointer, c'est sur invitation, et il n'y a pas tant de place que cela dans le restaurant). La soirée est libre ensuite. Gageons que certains pourraient se retrouver sur le port ou au casino. C'est çà le charme des réunions "informelles"...

Erasmus militaire, Europe des citoyens et évacuations de ressortissants
Le lendemain, jeudi 2 octobre, les Ministres consacrent leurs travaux au thème de "l'Europe de la défense et les citoyens". A cette occasion, ils ont une première discussion sur le projet de formation commune des officiers, inspiré du programme Erasmus. Ils débattent aussi pour savoir comment améliorer l'action des moyens militaires au profit de la surveillance maritime et des évacuations de ressortissants. Cette session de travail est d'ailleurs précédée d'une rencontre entre une centaine d'étudiants et de lycéens de Normandie et les Ministres de la défense et suivie d'un "déjeuner-buffet informel" entre ministres, lycéens et étudiants.

Il est prévu de se quitter vers 15 heures...

Le programme détaillé de la réunion ici
(Paru dans Europolitique)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Gros-Verheyde - dans Défense UE (droit doctrine politique)
commenter cet article

commentaires

Nouveau Site


Bruxelles2 a migré depuis 2010 ! Les derniers posts sont sur  : www.bruxelles2.eu

Ou sur la version professionnelle du "Club" sur souscription

Sans oublier le fil http://www.bruxelles2.eu/feed/link... ou le fil Twitter

Avertissement B2 - Bruxelles2 n'est, en aucune façon, responsable de l'irruption de publicités, sur ce site, qui sont de l'unique initiative et responsabilité de l'hébergeur, over-blog. Vous pouvez nous suivre désormais sur le site (sans publicité) de B2

Bruxelles2 en quelques mots

Derrière les murs, la politique (européenne) des affaires étrangères (PESC), de sécurité et de défense commune (PeSDC) est décryptée. Stratégie, politique, gestion de crises, industrie ou transport aérien militaire, surveillance maritime et protection civile...Missions militaires et civiles de l'UE (Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Géorgie, Moldavie / Ukraine, Afghanistan, Irak, Palestine, Congo RDC, Guinée-Bissau, Haïti, Océan indien, Somalie, Tchad).

logo_ouestfrancefr.pngL'éditeur : Nicolas Gros-Verheyde. Journaliste, correspondant "Affaires européennes" du premier quotidien régional français Ouest-France après avoir été celui de France-Soir. Spécialiste "défense-sécurité". Quelques détails bios et sources.